Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Forum d'affaires maroco-éthiopien pour un partenariat nouveau




Le Forum d’affaires maroco-éthiopien, qui s’est réuni récemment à Addis-Abeba, offre l’occasion d’élaborer une feuille de route pour un partenariat nouveau entre les deux pays, a déclaré Miriem Bensalah-Chaqroun, présidente de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM).
La tenue de ce forum intervient pour élaborer une feuille de route plurisectorielle englobant de nombreux secteurs à forte valeur ajoutée dont les nouvelles technologies de l’information, les mines, l’énergie, le tourisme, l’agro-industrie, l’assurance et la formation professionnelle, a dit Bensalah-Chaqroun en marge de cette importante rencontre. Laquelle s’est tenue en marge de la visite officielle qu’a effectués Sa Majesté le Roi Mohammed VI en Ethiopie, rappelle la MAP.
La présidente de la CGEM a, dans ce contexte, plaidé en faveur d’une nouvelle approche afin de baliser le chemin pour ce nouveau partenariat maroco-éthiopien dont les contours sont en train d’être dessinés.
Le volume des échanges entre les deux pays n’est certes pas encore important, a-t-elle fait observer, soulignant les importantes opportunités qui s’offrent à ce nouveau partenariat entre deux grands pays africains.
Bensalah-Chaqroun s’est, dans la foulée, félicitée du vif intérêt exprimé par la partie éthiopienne par rapport à l’expérience et l’expertise marocaine.
"Nos amis Ethiopiens veulent travailler avec le Maroc et reconnaissent l’expertise africaine du Maroc", a-t-elle dit, soulignant que l’Afrique de l’Est offre d’énormes opportunités pour créer de nouveaux courants qui ont leur propre valeur ajoutée.
Plusieurs décideurs politiques et économiques éthiopiens et marocains ont pris part au Forum, qui a été l’occasion de suivre des exposés sur les potentialités économiques des deux pays dans divers secteurs.

Mardi 22 Novembre 2016

Lu 777 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >