LibéSPort




Zoom







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Forfaits, mascarades et incompétences : Le degré zéro de la compétition féminine

Jeudi 4 Février 2010

Forfaits, mascarades et incompétences : Le degré zéro de la compétition féminine
Le championnat féminin de football vient de boucler la phase aller de la compétition. Une véritable mascarade sur tous les plans. Un bilan négatif se dessine et ce fut un échec total pour tous les acteurs du concours sauf la fameuse commission centrale qui baigne dans l’incompétence et prône le tout va bien dans le meilleur des mondes !
Ce que ladite commission nomme un championnat national  s’est caractérisé par la multiplication des protestations de la part, à quelques exceptions près, de la quasi-totalité des clubs dont les propositions n’ont pas été prises en considération et qui attendent toujours les modiques sommes d’argent promises par la fédé qui reçoit chaque année une subvention importante de la FIFA pour émanciper le football féminin.
Et bien sûr la commission centrale a utilisé ses manigances et ses menaces pour étouffer toutes ces contestations. La réaction logique, qui s’imposait souvent fut celle des nombreux forfaits depuis la première journée.
Le concours débuta après une suite de reports et la plupart des formations n’ont ni les moyens ni le temps pour se préparer à une compétition qui devait dégager une ossature pour le Onze national .Mais devant cette situation, les clubs n’ont pu rajeunir leurs effectifs et demeuraient stériles dans ce sens. D’autres part la majorité des clubs engagés dans ce championnat n’ont pas les moyens de se permettre la création d’écoles de foot féminin.
Il s’avère donc que la commission centrale n’a pas un plan de restructuration pour le foot féminin et que le développement de ce dernier reste le dernier souci de notre valeureuse fédé qui excelle aussi, côté messieurs avec une double élimination du Mundial et de la CAN. Il faut rappeler que l’équipe nationale féminine entamera les éliminatoires africaines le 8 Mars prochain et ne dispose pas encore d’un entraîneur. Dans la précipitation, le concours avait même commencé sans que les clubs s’acquittent des formalités administratives exigées pour leurs engagements et pour l’acquisition des licences dans une compétition pareille. Aucune formation ni évaluation n’ont été effectuées : c’est un concours qui se déroule sous le signe de l’improvisation totale et sa programmation ainsi que celle de la coupe ont été faites sur les mesures de certains clubs que tout le monde a condamnées.
Devant cette gestion, il fallait s’attendre à une régression de cette discipline qui avait pourtant bien démarré il y a quelques années ; mais quand l’incompétence et une certaine mentalité sévissent toujours à la fédé, il faut s’attendre au pire.
On a assisté alors à une vraie mascarade à travers cette phase Aller : des footballeuses qui refusent de jouer pour réclamer des conditions décentes, des arbitres qui font jouer des matchs dans des marécages, un dirigeant qui arrête un match en ôtant les filets pour protester contre les manigances de certains membres de la commission centrale et la liste qui frôle le burlesque est longue !
En somme, un exercice qui ne sert ni la balle ronde féminine ni le Onze national, ni les clubs. On ne peut dire que c’est un concours d’exhibition. Bref, un autre coup d’épée dans l’eau trouble de la commission centrale chargée d’émanciper le foot féminin ! Alors messieurs, il est temps de partir ! Il en va de l’avenir de la discipline !    


KAMAL MOUNASSIR

Lu 281 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe











Inscription à la newsletter