Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Extension du plan national de prévention et de contrôle de la tuberculose

Volonté de réduire le nombre de décès liés à cette maladie de 60% en 2023 par rapport à l’année 2015


Extension du plan national de prévention et de contrôle de la tuberculose
Le ministère de la Santé a annoncé le lancement de l’extension du plan stratégique national de prévention et de contrôle de la tuberculose 2021-2023, ayant pour but de réduire le nombre de décès liés à cette maladie de 60% en 2023 par rapport à l’année 2015. Dans un communiqué à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre la tuberculose (TB) (24 mars), célébrée cette année sous le thème “Le temps presse”, le ministère de la Santé souligne que ce plan stratégique constitue le cadre idoine d’intensification de la lutte contre la tuberculose, selon une approche multi-sectorielle, ancrée au développement humain et prenant en compte les valeurs et principes de droits humains et ce, en parfaite cohérence avec la stratégie mondiale de l’OMS “pour mettre fin à la tuberculose”. Par ailleurs, l’année 2020 a été témoin d’une convergence exceptionnelle des politiques publiques dans le cadre de la riposte à la pandémie de la Covid-19, relève le communiqué, ajoutant que cet élan constitue un levier pour renforcer les efforts nationaux afin d’atteindre les objectifs de développement durable, y compris celui de “mettre fin à la tuberculose à l’horizon 2030”. Au Maroc et en dépit de l’impact de la pandémie de la Covid-19 sur le système de santé, un total de 29.018 cas de tuberculose a été détecté et mis sous traitement en 2020, fait-on savoir, soulignant que d’importantes mesures innovantes ont été entreprises pour maintenir les performances des services essentiels de lutte contre la tuberculose aux niveaux escomptés, en vue d’assurer la continuité des services et la disponibilité des médicaments antituberculeux. Le Programme national de lutte antituberculeuse occupe, depuis plus de trente ans, une place prioritaire dans la politique de santé au Maroc, avec l’allocation croissante de ressources, la mobilisation de partenaires nationaux et internationaux et surtout le dévouement de l’ensemble des professionnels de santé impliqués, souligne le ministère. En effet, poursuit-on, le programme a permis de réaliser des avancées remarquables, reconnues à l’échelle mondiale, en termes d’amélioration des taux de couverture par les services de dépistage, de diagnostic et de prise en charge, a indiqué la même source, relevant que le succès thérapeutique a été maintenu à plus de 85% depuis 1995 et par conséquent, la réduction de la charge de morbidité et de mortalité de la maladie. Malgré ces résultats exceptionnels, la tuberculose demeure un problème de santé fortement influencé par les déterminants sociaux, économiques et environnementaux de la santé, nécessitant une conjonction des efforts dans un cadre multi-sectoriel. Au niveau international et selon les estimations de l’OMS, la tuberculose aurait touché près de 10 millions de personnes dans le monde en 2019 et causé plus de 1,4 million de décès, faisant partie des maladies infectieuses entraînant le plus de décès dans le monde. En 2020, la pandémie de la Covid-19 a représenté une véritable menace pour la lutte antituberculeuse à l’échelle mondiale et les modélisations de l’OMS laissent entrevoir qu’il y aurait des centaines de milliers de décès supplémentaires dus à la tuberculose entre 2021 et 2025, en raison de la baisse des performances de détection et des difficultés d’accès aux soins antituberculeux, conclut le communiqué.

Libé
Mercredi 24 Mars 2021

Lu 278 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 23 Septembre 2021 - 20:01 Alger en perte d’altitude

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Dans la boutique

Flux RSS