Libération


Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Eva Mendes dément les rumeurs de chirurgie esthétique





Eva Mendes dément les rumeurs de chirurgie esthétique
Eva Mendes a démenti les rumeurs selon lesquelles une opération de chirurgie plastique est à l'origine de sa décision de se mettre en retrait des réseaux sociaux. La star de Hitch, qui a deux filles, Esmeralda, six ans, et Amada, quatre ans, avec Ryan Gosling, a récemment déclaré à ses fans sur Instagram qu'elle passerait moins de temps en ligne pour être plus «présente» auprès de sa famille, après que l'une de ses filles l'a critiquée pour être toujours sur son téléphone. Cependant, tous ses abonnés n'ont pas cru à ses explications lorsqu'elle est revenue sur Instagram ce week-end pour souhaiter un joyeux anniversaire à une amie. «Elle s'est fait refaire quelque chose et je ne pense pas qu'elle aime le résultat... elle était belle sans», a écrit un internaute pour justifier l'absence de l'actrice.

La réponse de la compagne de Ryan Gosling ne s'est pas fait attendre. «Hmmmm. Je ne sais pas pourquoi je vous réponds mais me voilà. Je poste moins parce que je veux vraiment être présente pour ma famille. Mes petites ont besoin de moi et poster prend trop de temps. En ce qui concerne des opérations, j'en ferai quand j'en aurai envie. Mais non, ce n'est pas la raison. La raison, c'est que je ne peux personnellement pas jongler avec la famille et les réseaux sociaux. Donc, scoop de l'année, je choisis la famille. Plein d'amour pour vous tous», a-t-elle rétorqué. L'actrice a ensuite pris un moment pour répondre à un fan qui l'avait applaudie pour avoir mis sa «famille d'abord». «Merci de comprendre», a écrit Eva Mendes. 

Libé
Dimanche 7 Février 2021

Lu 497 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.