Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Entrée en vigueur de l'accord de cessez-le-feu entre Israël et la Palestine


Entrée en vigueur de l'accord de cessez-le-feu entre Israël et la Palestine
L' accord de cessezle-feu conclu entre Israël et les factions palestiniennes dans la bande de Gaza est entré en vigueur, vendredi à l'aube, après 11 jours de violences. Dès les premières minutes de l'entrée en vigueur de l'accord à 02H00 (00H00 GMT+1), des milliers de Palestiniens ont célébré l'événement dans les rues du centre de Gaza et de Cisjordanie occupée, tandis que l'armée israélienne ne faisait mention d'aucune nouvelle alerte à la roquette. Peu avant cela, le président américain Joe Biden a estimé que le cessez-le-feu à Gaza était "une vraie opportunité" d'avancer vers la paix entre Palestiniens et Israéliens.

Lors d'un discours à la Maison Blanche, M. Biden a indiqué que les deux parties méritent "des mesures égales de liberté, de prospérité et de démocratie". Pour sa part, le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a appelé à une "reconstruction et un rétablissement rapides et durables qui soutiennent le peuple palestinien et renforcent ses institutions". Le cabinet de sécurité israélien, qui regroupe le Premier ministre Benjamin Netanyahu, l'état-major de l'armée et des services de renseignement, a annoncé, jeudi dans un communiqué, qu'il a "accepté à l'unanimité" l'initiative égyptienne de "cessez-le-feu bilatéral sans condition". De son côté, le bureau politique du Hamas a indiqué avoir été informé "par les frères égyptiens qu'un accord avait été conclu pour un cessez-le-feu bilatéral et simultané dans la bande de Gaza, à partir de 02H00 du matin".

Au moins 232 Palestiniens ont été tués dans le récent conflit, dont 65 enfants, selon les autorités sanitaires de Gaza, et 12 personnes, dont deux enfants, ont été tuées en Israël.

La Chine fournira une assistance humanitaire d' urgence à la Palestine

La Chine fournira une assistance humanitaire d'urgence au gouvernement palestinien le plus vite possible, a déclaré vendredi un porte-parole de l'Agence chinoise de coopération internationale pour le développement. Afin d'aider le gouvernement et le peuple palestiniens à faire face à la crise humanitaire d'urgence et de démontrer l'esprit humanitaire international, le gouvernement chinois a lancé un mécanisme de réponse d'assistance humanitaire, a indiqué Tian Lin, porte-parole de l'agence. Le gouvernement chinois fournira une assistance humanitaire d'urgence au gouvernement palestinien en fonction des besoins urgents de la Palestine dès que possible et aidera le pays à traiter les blessés et à réinstaller les personnes déplacées, selon M. Tian.

L'UE salue le cessez-le-feu et appelle à une solution politique

Entrée en vigueur de l'accord de cessez-le-feu entre Israël et la Palestine
L' Union européenne s'est félicitée vendredi du cessez-le-feu entré en vigueur entre Israël et le Hamas palestinien au pouvoir dans la bande de Gaza et s'est engagée à soutenir les efforts en vue d'une "solution politique" à long terme. "L'Union européenne se félicite du cessez-le-feu annoncé mettant fin à la violence à Gaza et dans ses environs. Nous félicitons l'Egypte, le Qatar, les Nations unies, les Etats-Unis et d'autres qui ont joué un rôle de facilitateur à cet égard", a déclaré le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell dans un communiqué. "Nous sommes consternés et regrettons les pertes de vies humaines de ces 11 derniers jours. Comme l'UE n'a cessé de le répéter, la situation dans la bande de Gaza est depuis longtemps intenable", a-t-il ajouté. "Seule une solution politique apportera une paix durable et mettra fin une fois pour toutes au conflit israélo-palestinien. Rétablir un horizon politique vers une solution à deux États reste de la plus haute importance", a poursuivi le chef de la diplomatie européenne.

Il a assuré que "l'UE est prête à soutenir pleinement les autorités israéliennes et palestiniennes dans ces efforts". "L'UE renouvelle à cette fin son engagement avec les principaux partenaires internationaux, notamment les Etats-Unis, et d'autres partenaires dans la région, ainsi qu'avec le Quartette pour le ProcheOrient", a-t-il poursuivi. L'UE, divisée sur la question israélo-palestinienne entre ses Etats membres, a joué un rôle minimal dans ce dernier conflit. Une déclaration appelant mardi à un cessez-le-feu a été soutenue par 26 des 27 Etats membres, mais pas la Hongrie.

Le calme est revenu vendredi matin dans la bande de Gaza et en Israël après l'entrée en vigueur d'un cessez-le-feu qui a mis fin à 11 jours d'hostilités sanglantes. La trêve a été favorisée par l'Egypte, puissance régionale entretenant à la fois des relations avec Israël et le Hamas, mouvement considéré comme "terroriste" par l'Etat hébreu, l'Union européenne et les Etats-Unis.

Libé
Vendredi 21 Mai 2021

Lu 445 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020



Flux RSS