Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

En Irak, l'équipe de foot des moins de 16 ans avait dépassé l'âge




En route pour le championnat régional des moins de 16 ans, l'équipe d'Irak a dû interrompre son voyage avant même le décollage: plusieurs joueurs avaient en fait dépassé l'âge, a annoncé la Fédération de football, qui a limogé l'encadrement de l'équipe. Les 23 joueurs sont arrivés tôt lundi matin à l'aéroport de Bagdad pour s'envoler vers Amman, où se tient à partir de mercredi le Championnat d'Asie de l'ouest. Mais les papiers d'identité des joueurs ont éveillé les soupçons des autorités, les officiers de la police aux frontières semblant douter des dates de naissance, a affirmé à l'AFP une source au sein du milieu du football irakien.
Les cadres de l'équipe avaient demandé aux joueurs de veiller à bien se raser pour paraître plus jeunes, a ajouté cette source sous le couvert de l'anonymat. Neuf passeports ont été saisis, ont indiqué des responsables. Des militants qui luttent pour la transparence dans le sport avaient démasqué plusieurs de ces joueurs en diffusant sur les réseaux sociaux les listes d'émargement des élections législatives de mai, signées par certains joueurs évoluant dans le championnat irakien des moins de 16 ans. Or, s'ils ont pu voter, c'est qu'ils ont plus de 18 ans. Ces images ont été "les premières étincelles du scandale qui n'a pas été pris assez au sérieux par la Fédération, jusqu'au choc de ce (lundi) matin à l'aéroport", affirme à l'AFP le journaliste sportif irakien Youssef Faël.
Dans un communiqué, la Fédération irakienne a assuré que "l'encadrement technique et administratif de l'équipe des moins de 16 ans avait été limogé et (que) des sanctions seraient prises contre les joueurs ayant falsifié leur âge".
Parmi les responsables et les journalistes sportifs irakiens, la présence dans certaines compétitions de joueurs ayant dépassé l'âge requis est un secret de Polichinelle.

Mercredi 1 Août 2018

Lu 138 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 24 Septembre 2020 - 18:00 Ayoub El Kaabi wydadi pour de bon

Jeudi 24 Septembre 2020 - 18:00 PSG-OM Epilogue Neymar attendu le 30 septembre