Libération






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

El-Hadji Diouf regrette l'absence de Sadio Mané


Libé
Dimanche 20 Novembre 2022

El-Hadji Diouf regrette l'absence de Sadio Mané
L'ambassadeur de la sélection sénégalaise de football El-Hadji Diouf, a regretté, vendredi, l'absence de la star des Lions de la Teranga, l'attaquant Sadio Mané au Mondial Qatar-2022, suite à sa blessure le 8 novembre avec son club du Bayern Munich.

"L'absence de Sadio Mané, c'est vrai que c'est une grosse perte pour nous. Notre leader technique n'est pas là. Si cette équipe est arrivée là, Mané y est pour beaucoup. Mais cette équipe c'est une famille, il ne faut pas l'oublier", a souligné l'une des légendes du football sénégalais, quart de finaliste de la Coupe du monde 2002.

"Sadio va nous manquer parce qu'il est décisif, mais il ne faut pas oublier qu'on a été très fort aussi parce qu'on a un grand (Édouard) Mendy, un grand (Kalidou) Koulibaly, une grosse équipe", a-t-il insisté.

"Nous devons faire sans lui et montrer au monde que le champion d'Afrique peut rendre heureux les amoureux de football", a ajouté le double ballon d'or africain (2001, 2002), notant que Mané allait "appeler ses coéquipiers avant les matches, et pourquoi pas venir en personne" au Qatar. La sélection du Sénégal "jouera cette Coupe du monde en pensant à lui. Sadio nous manquera, mais Sadio est avec nous", a précisé l'ancien joueur de Lens et Liverpool.

Même sans Mané, "on va continuer à jouer notre football en sachant qu'il est avec nous, il ne nous quittera jamais, l'esprit de Sadio va planer toujours dans la tanière", a assuré l'ancien attaquant.

Jeudi, la Fédération sénégalaise de football (FSF) a annoncé que Sadio Mané, la première la star du Sénégal, a été contraint de déclarer forfait pour la Coupe du monde (Qatar-2022), en raison de sa blessure au péroné droit.

Depuis sa blessure le 8 novembre avec son club du Bayern Munich, lors de la victoire contre Brême (6-1), sur un contact avec le défenseur du Werder Amos Pieper, tout a été fait pour soigner le N.10 des "Lions de la Teranga", mais en vain. Mané a été opéré avec succès jeudi soir, a annoncé son club, et devrait être absent "au moins huit semaines" selon une source à la FSF.

Dans le groupe A du Mondial, les Lions de la Teranga affronteront respectivement les Pays-Bas lundi, puis le pays-hôte qatari et enfin l'Equateur. 


Lu 1894 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS