LibéSPort




Zoom







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

El Ghali Boukaa remporte le Grand Prix de Sa Majesté le Roi Mohammed VI

Concours officiel de saut d'obstacles 3* de la Garde Royale à Tétouan

Lundi 20 Mai 2024

Le cavalier El Ghali Boukaa a remporté le Grand Prix de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, dans le cadre du Concours officiel de saut d'obstacles 3* de la Garde Royale, organisé dimanche à Tétouan, sous le Haut Patronage de SM le Roi, Chef suprême et Chef d’Etat-Major Général des Forces Armées Royales.

Lors de cette compétition, organisée à la carrière Hipica de Tétouan, El Ghali Boukaa, montant le cheval "Ugolino Du Clos", a bouclé le parcours sans faute en 39sec 30/100è.
Il s’est également adjugé la 2è et la 3è place, montant respectivement "Call Me Blue PS" (44sec 91/100è, sans faute) et "A Kyss" (36 sec 90/100è et 4 points de pénalité).

La 4è place a été occupée par le cavalier Ali Al Ahrach sur "Douglas Mail" en 43sec 35/100è et 4 points de pénalité et la 5è par le vainqueur de l’édition précédente Jad Guerraoui sur "Empire VDV Z" (39 sec 21/100è et 8 points de pénalité).

Dans une déclaration à la MAP, El Ghali Boukaa s’est dit "très chanceux d'avoir participé à cette compétition en montant trois chevaux extraordinaires, ce qui lui a permis d'obtenir ce résultat", soulignant que son attention est désormais dédiée à une bonne préparation pour la Semaine du cheval et les autres compétitions à venir.

Quant au lieutenant Saad Jabri, il a remporté  le Prix de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan.
 Montant le cheval "Guja Ste Hermelle", Saad Jabri s'est classé premier de cette épreuve, en bouclant le parcours sans faute en 60sec 14/100è.

La deuxième place de cette épreuve est revenue à Ghali Boukaa sur "Gabbana Lessac", qui a réalisé un chrono de 61sec 70/100è (sans-faute). Il a devancé le cavalier Youssef Salmeron sur "Girocco De Jarzey", qui a bouclé le parcours en 63sec 58/100è (sans-faute).

Au programme du Concours officiel de saut d'obstacles 3* de la Garde Royale à Tétouan figuraient 19 épreuves qui comportaient des options de franchissement de difficulté variables, y compris celles réservées aux catégories cadets, juniors, seniors et amateurs.
 

Libé

Lu 422 fois


Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe











Inscription à la newsletter