Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Nador
Plus de 500 personnes dont 65 ressortissants de pays africains ont bénéficié d'une caravane médicale organisée à l’initiative de la délégation provinciale de la santé en partenariat avec l’Association Tisghnass pour la culture et le développement et l’Organisation internationale de la migration (OIM).
Les soins prodigués ont concerné des patients souffrant de diabètes, de l’hypertension artérielle et des maladies de peau, issus de plusieurs quartiers de Taouima, indique un communiqué des organisateurs.
Des analyses médicales relatives aux maladies chroniques et au VIH notamment ont été également effectuées lors de cette caravane, encadrée par une équipe de médecins et d’infirmiers et de cadres administratifs et techniques.
Cette initiative s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par la délégation provinciale de la santé à Nador pour améliorer les prestations offertes aux catégories précaires, relève la même source.

Délits forestiers
Le Haut-Commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification (HCEFLD) a affirmé que la lutte contre les délits forestiers et les bandes organisées actives dans la coupe et la contrebande du cèdre au Moyen-Atlas constituait une des priorités de sa stratégie.
Une stratégie, qui vise à protéger le domaine forestier, notamment le cédraie, et la réhabilitation du système forestier à travers la réalisation de projets intégrés fondés sur une approche participative, a souligné le HCEFLCD dans un communiqué, lundi, en réponse à un article de presse paru récemment sous le titre "Les bandes organisées détruisent la richesse forestière de l'Atlas et menacent la région de désertification".

Stupéfiants
Les éléments de la Gendarmerie Royale de Rabat ont organisé durant la période du 10 au 18 avril courant une campagne d'assainissement, qui s'est soldée par le démantèlement d'une bande de malfaiteurs, composée de onze personnes dont une femme, spécialisée dans la commercialisation des stupéfiants et qui s'activait au niveau du douar Rmila, préfecture de Témara-Skhirat.
Lors de cette opération, qui s'inscrit dans le cadre de la lutte contre le trafic illicite de tout genre, 30 kg de tabac en feuilles, 37 kg de kif en tiges, 10 kg de chira en plaquettes, cinq vélomoteurs et un véhicule ayant servi au transport de la drogue ont été saisis, indique, lundi, un communiqué de la Gendarmerie Royale.
Sur instructions du parquet, les narcotrafiquants ont été déférés devant la justice, alors que le mis en cause principal est activement recherché, ajoute la même source.

Mercredi 26 Avril 2017

Lu 198 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés