Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers sportifs




Carcela, meilleur joueur arabe de Belgique

Le médian du Standard de Liège Mehdi Carcela a été élu, lundi soir, "Lion Belge 2018", un trophée qui récompense le meilleur joueur d'origine arabe évoluant en Belgique. L’international marocain est revenu à Liège lors du mercato hivernal sous forme de prêt du club espagnol de Grenade.
Sa distinction comme "Lion Belge 2018" coïncide avec la montée en puissance du club liégeois au championnat national de football. Né à Liège d'un père espagnol et d'une mère marocaine, Mehdi Carcela a entamé sa carrière footballistique au Standard de Liège, dès l'âge de cinq ans.
Agé aujourd’hui de 29 ans, Mehdi Carcela a joué son premier match avec les Lions de l’Atlas le 9 février 2011 contre le Niger au Stade de Marrakech.

Trophée Hassan II des arts équestres

Le coup d’envoi des phases finales de la 19è édition du Trophée Hassan II des arts équestres traditionnels, (Tbourida), organisée du 7 au 13 mai à Dar Es-Salam à Rabat, sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, a été donné lundi.
Initiée par la Fédération Royale marocaine des sports équestres (FRMSE) et comptant pour les championnats du Maroc des arts équestres traditionnels, cette édition, dotée d’une prime de 1.509.000 DH pour les seniors et 241.500 DH pour les juniors, réunit les 18 meilleures troupes "Sorbas" seniors (17 ans et plus) et les 6 juniors (entre 12 et 16 ans), ayant franchi avec brio les concours régionaux et interrégionaux dans plus de 20 villes du Royaume.
Le premier tour de cette compétition se poursuivra jusqu'à jeudi prochain. Seules les dix meilleures troupes auront le droit de disputer le deuxième tour, prévu samedi prochain et à l’issue duquel quatre autres troupes quitteront la compétition. Les six troupes qualifiées s’affronteront, quant à elles, le lendemain pour s’adjuger le titre de cette édition. Chez les juniors, quatre troupes sur les six engagées disputeront la finale.

Championnat d'Afrique juniors de boxe

Le championnat d'Afrique juniors de boxe a démarré, lundi, à la salle couverte du Complexe sportif Mohammed V de Casablanca, avec la participation de douze pays dans les catégories masculine et féminine.
Chez les garçons, le Maroc est représenté dans ce championnat, placé sous le Haut patronage de S.M le Roi Mohammed VI,  par Badr Berhili (52kg), Abdesamad Abbaz (56 kg), Merouan Mousleh (60 kg), Mohamed Belouja (64 kg), Yassin OUarzi (69 kg), Houssam Lefriji (75kg) et Ahmed Lehceini (81kg).
 L’équipe nationale féminine est composée d'Ahlam Mestari (45kg), Dalal Zehri (51 kg), Jamila Zehrani (54 kg), Hind Moustakim (57 kg), Rim Ziti (64 kg) et Salma Hejjami (69 kg).
«Les pugilistes marocains sont prêts à défendre leurs chances et réserver leurs billets pour les prochaines échéances internationales », a assuré le directeur technique national Mounir Barbouchi, lors d’une conférence de presse tenue lundi matin.
Les préparatifs de l’équipe marocaine se sont déroulés en deux étapes, à savoir un stage national et une participation internationale à des tournois en Bulgarie et en Egypte, a-t-il souligné, notant que le staff technique est confiant quant aux capacités des boxeurs marocains.

Mercredi 9 Mai 2018

Lu 94 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés