Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers sportifs




Danone
Nations Cup


Les Lionceaux de l’Atlas se sont envolés, mercredi, pour New York, où ils devront prendre part aux phases finales de la 17ème édition de Danone Nations Cup, prévues du 21 au 24 septembre dans la grande métropole américaine, avec la participation de 32 pays.
Les benjamins du Royaume, âgés entre 10 et 12 ans, ont été sélectionnés pour défendre les couleurs nationales en fonction de leurs performances au championnat de football scolaire, organisé chaque année par le ministère de l’Education et Centrale Danone, filiale marocaine de la multinationale française.
"En préparation à ce grand événement, qui se déroulera au stade Red Bull Arena, les Lionceaux ont observé deux stages de concentration à Agadir, ainsi qu’un troisième à Casablanca à la veille du départ à New-York", a déclaré Arabi Chafik, coach de l’équipe nationale.
M. Chafik a émis le souhait de raviver les souvenirs de l’édition 2015, au cours de laquelle l'équipe marocaine avait remporté à Marrakech la 16è finale mondiale de Danone Nations Cup en battant le Mexique (3-2).
A l’issue du tirage au sort effectué le 25 août dernier, le Maroc évoluera dans le groupe E et sera opposé à la France, la Russie et les Etats-Unis.  Tenue par le Groupe Danone en partenariat avec la FIFA, Danone Nations Cup est la plus grande compétition au monde de football des enfants âgés entre 10 et 12 ans.

Ultra-trail

Les athlètes Ali Nassiri de Zaouiate Ahansal et Aicha Smate d'Ait Baamrane, ont remporté la première édition de Zaouiate Ahansal-Imilchil ultra-trail, organisée récemment par une association locale de randonnées. Des participants d'Allemagne, d'Espagne, des Etats-Unis, de France, et du Maroc ont pris part à cette course destinée à mettre en valeur la richesse et la beauté des paysages naturels de cette région du Royaume.
Chez les hommes. Nassiri a parcouru les 113 km de la course en 10h30mn19s alors que Smate a foulé la ligne d'arrivée au terme d'un chrono de 21h8mn1s.
Nassiri a devancé respectivement Morchid El Alaoui d'Azrou, Abdelaziz Baghza, 4ème au dernier Marathon des sables, ainsi que Abdelkader Mouaziz, vainqueur du Marathon de Londres en 1999 et 4ème de celui de New York en 2001.
Chez les dames, la Française Barath Emmanuelle s'est classée deuxième devant Houda Taoufik de Marrakech.
Selon les organisateurs, cette édition, qui s'est déroulée en quatre étapes entre Azilal et Midelt, a connu un franc succès au regard du parcours très exigeant dans la zone montagneuse de l'Atlas, du niveau des athlètes présents, ainsi que de l'engouement affiché par la population locale.  A l'issue du trail, des prix et des présents ont été remis aux vainqueurs.

 

Vendredi 22 Septembre 2017

Lu 415 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés