Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers sportifs




Ribéry

La sanction est tombée lundi pour Franck Ribéry: il a été suspendu pour trois matches après avoir poussé un arbitre-assistant à la fin du match perdu avec la Fiorentina contre la Lazio Rome (2-1), dimanche soir. Ribéry avait été exclu après le coup de sifflet final pour son comportement. Il s'est approché "de façon menaçante" de l'arbitre-assistant et a proféré des "paroles irrespectueuses" à son encontre, avant de le pousser, ont indiqué les juges de la Fédération italienne de football dans leur décision. La sanction des juges sportifs est assortie d'une amende de 20.000 euros pour la nouvelle star de la Fiorentina. Remplacé à la 74e minute, Ribéry était furieux contre son entraîneur Vincenzo Montella, et les images télévisées l'ont montré à plusieurs reprises pestant contre le technicien et très agité sur le banc de touche. Mais sa colère n'était pas passée à la fin du match et, dans la soirée, de nouvelles images ont montré l'ancien joueur du Bayern Munich poussant à deux reprises l'un des arbitres-assistant sur le chemin des vestiaires.
Le site de la Ligue italienne de football confirme que le Français a reçu un carton rouge pour ce geste. Cet incident intervient alors que Ribéry avait réussi un remarquable début de saison avec la Fiorentina, décisif et convaincant sur le terrain et très à l'aise avec les supporters et les médias italiens.

Andonovski

Vlatko Andonovski a été nommé sélectionneur de l'équipe féminine des Etats-Unis de football en remplacement de Jill Ellis qui avait conduit les Américaines à un double titre de championnes du monde (2015, 2019), a annoncé lundi la Fédération. Andonovski, âgé de 43 ans, était à la tête de la formation de Megan Rapinoe, le Reign FC (Etats-Unis), en 2018 et 2019. Il avait remporté deux titres de champion des Etats-Unis chez les dames avec le FC Kansas City, qu'il avait entraîné entre 2013 et 2017, ce qui lui avait valu le titre d'entraîneur de l'année à deux reprises. En juillet, Megan Rapinoe, star du Mondial-2019, a été élue Soulier d'or pour avoir été la meilleure buteuse de la compétition et a reçu le Ballon d'or récompensant la meilleure joueuse du tournoi planétaire organisé en France. Quelques jours plus tard, le 30 juillet, Jill Ellis, âgée de 53 ans, avait annoncé qu'elle allait quitter la sélection après l'avoir conduite à deux titres mondiaux d'affilée (2015 et 2019).
De son côté, Andonovski va effectuer sa première sortie avec la Team USA face à la Suède et contre le Costa Rica en matchs amicux de préparation aux qualifications olympiques pour les Jeux 2020 de Tokyo.

Mercredi 30 Octobre 2019

Lu 412 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 19 Septembre 2020 - 19:45 Rude épreuve doukkalie pour le Raja et le Wydad

Vendredi 18 Septembre 2020 - 19:59 La Juve en quête d' un 10ème titre de suite

Vendredi 18 Septembre 2020 - 14:00 Roland-Garros rattrapé par la réalité du Covid-19