Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers sportifs




Coupe arabe Mohammed VI des clubs champions

L’Ittihad de Tanger affrontera, ce soir à partir de 21 heures au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca, son homologue irakien de Zawraa, et ce pour le compte de la seconde journée du groupe 1 du tour préliminaire de la Coupe arabe Mohammed VI des clubs champions.
Un match de grande importance pour la formation tangéroise, sommée de rectifier le tir après avoir été battue lors de la première journée par l’équipe du Rifaâ du Bahreïn (2-0), sachant que Zawraa reste sur une victoire (2-0) devant le représentant du football somalien Horsid. A noter qu’en lever de rideau de la rencontre IRT-Zawraa, se déroulera le match Rifaâ-Horsid dont le coup d’envoi sera donné à partir de 18 heures.

Carcela décline l’offre d’Al-Sailiya

Après avoir reçu son 3ème trophée «Lion belge 2019» du meilleur joueur  arabe évoluant en Belgique après ceux de 2015 et 2018, l’international marocain Mehdi Carcela a reçu une offre du club qatari  du SC Al-Sailiya. Selon le média belge Walfoot, le club qatari a proposé au milieu de terrain marocain une rémunération annuelle estimée à 2,5 millions d’euros, soit le triple de son salaire actuel au Standard de Liège. 
D’après la même source, le SC-Sailiya n’est pas l’unique club qui souhaiterait s’attacher les services de  Mehdi Carcela. D’autres équipes sont également intéressées dont les clubs qataris d’Al Arabi et d’Al Ahly, sauf que le numéro 10  semble ne pas être prêt à quitter son club formateur.
L’équipe du Standard de Liège a bien entamé sa saison avec trois victoires et une seule défaite. Carcela, qui fait partie de la liste élargie des joueurs convoqués par le nouveau sélectionneur national, Vahid Hallilodzic, est auteur de trois assists et il est déterminé à donner le meilleur de lui-même en vue de réussir une belle saison.
D’ici la fin du mercato estival le 2 septembre prochain, beaucoup de choses peuvent encore arriver, selon Michel Preud’homme, l’entraîneur du Standard qui a déclaré qu’«on connaît sa situation, si elle change, on a fait en sorte d’avoir le noyau pour y faire face».
A.Z

Mercredi 21 Août 2019

Lu 211 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 29 Septembre 2020 - 20:32 Nayef Aguerd, adaptation express

Lundi 28 Septembre 2020 - 20:38 Jaime Pacheco nouvel entraîneur du Zamalek