Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers sportifs




La liste des 23 de Renard attendue pour aujourd’hui

C’est aujourd’hui mardi que le sélectionneur national, Hervé Renard, devra arrêter et envoyer à la CAF la liste des 23 joueurs en partance pour l’Egypte en vue de prendre part aux phases finales de la CAN 2019.
En attendant, la sélection continue de peaufiner son programme de préparation au Centre national de football à Maamora.  Un stage de concentration qui sera ponctué de deux matches amicaux contre la Gambie et la Zambie, programmés respectivement les 12 et 16 juin au Grand stade de Marrakech, sachant que le départ pour l’Egypte est prévu le 18 de ce mois.
Lors des phases finales, le Onze national évoluera dans le groupe D et son premier match sera face à la Namibie le 23 juin à 15h30. Cette rencontre sera suivie par le choc contre la Côte d’Ivoire, le 28 courant à 18h30, alors que la troisième sortie sera devant l’Afrique du Sud, et ce le 1er juillet prochain.

Le Mali menacé de disqualification

La sélection malienne de football pourrait être disqualifiée de la Coupe d'Afrique des nations CAN-2019 en Egypte (21 juin - 19 juillet) par la Fédération internationale de football (Fifa).
L'instance mondiale a informé samedi le Premier ministre malien, Boubou Cissé et son ministre de la Jeunesse et des Sports, Arouna Modibo Touré, que la compétition pourrait avoir lieu sans les Aigles, rapportent dimanche des médias locaux.
"Le message de la Fifa et de la CAF est clair. Si jamais l'Assemblée générale prévue pour le samedi 15 juin venait à être sabotée par certaines personnes, la Fifa prendra ses responsabilités. Il y aura des sanctions contre le football malien notamment sa Fédération avec sa suspension des compétitions Fifa et même de la prochaine CAN prévue en Egypte", a indiqué Véron Mossengo-Omba, président de la Fédération malienne.
Une assemblée générale est prévue pour le samedi 15 juin conformément à une feuille de route dressée par la Fifa pour la résolution de la crise du football malien.
Cette AG devra permettre d'exécuter une sentence du Tribunal arbitral du sport (TAS) dans la crise, avant l'organisation de l'assemblée générale élective pour désigner un nouveau président à la tête de la Fédération.
Le Comité de normalisation n'a pas lancé le championnat contrairement à ce qui a été convenu dans la feuille de route de la Fifa.
A la CAN-2019, le Mali évoluera dans le groupe E en compagnie de la Tunisie, de l'Angola et de la Mauritanie.

Marofit remporte le semi-marathon d’Albacete

L’athlète marocain Mourad Marofit a remporté la 14ème édition du semi-marathon d’Albacete disputée dimanche dans cette ville du sud-est de l’Espagne avec la participation de centaines de sportifs de plusieurs pays.
Mourad Marofit a parcouru les 21,1 km de cette épreuve en 01h02mn37sec, suivi du Kényan Stanley Bett Kiprotich avec un chrono de 01h02mn46sec et de l’athlète érythréen Nguse Amlosom qui a réalisé un temps de 01mn02mn50sec.
Dans la catégorie féminine, le semi-marathon d’Albacete a été remporté par la Kényane Ruth Waithira Karanja avec un chrono de 1h12mn33sec, suivie notamment de l’Espagnole Lucia Morales Garcia (1h18mn0 3sec).
Parallèlement à ce semi-marathon, une course de 10 km a été organisée et remportée par le Kéyan Shamakc Kliprop (29mn22 sec), suivi de son compatriote Abednego Cheruiyot ( 29mn36 sec) et du Marocain Jaouad Chemlal ( 30mn16 sec).
Chez les dames, la course a été gagnée par la Kényane Viola Chepngeno (34mn43sec), suivie de l’Espagnole Candi Garcia Tejero (38mn02sec) et de sa compatriote Andrea Torres Garcia (39mn32sec).

L'IAAF change de nom

La Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) a décidé, dimanche, de changer d'appellation à partir d'octobre et d'opter pour le terme "World Athletics".
"Il s'agit de s'appuyer sur le programme de restructuration et de réforme de la gouvernance engagé ces quatre dernières années pour présenter un visage moderne, plus créatif et plus positif pour le sport", a déclaré Sebastian Coe, le président de l'IAAF.
La nouvelle appellation de la Fédération internationale a pour but de rendre "le sport plus accessible à un public plus large tout en donnant à l'instance dirigeante mondiale la possibilité de communiquer plus clairement sa mission en tant que leader du sport le plus pratiqué au monde. Nous espérons que notre nouvelle marque contribuera à attirer une nouvelle génération de jeunes vers l'athlétisme", a ajouté Seb Coe.
Fondé en 1912, l'IAAF était initialement l'abréviation de l'"International Amateur Athletics Federation" avant que le mot "amateur" soit remplacé en 2001 par "association of".

Mardi 11 Juin 2019

Lu 192 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com