Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers sportifs




Championnat
arabe des clubs
de basketball


L'Association sportive de Salé (ASS) a pris le meilleur sur la formation saoudienne d'Anassr par 87 à 68, mardi soir à Beyrouth, validant ainsi son ticket pour les demi-finales du Championnat arabe des clubs de basketball, tour où elle devait affronter l’équipe égyptienne de l’Ittihad Iskandari.
Lundi, l'AS Salé (vice-champion en titre) avait battu le club saoudien d'Al Fath par 85 à 68.
Dix clubs arabes prennent part à ce championnat qui se poursuivra jusqu'au 12 octobre.
Le groupe A de cette compétition était  composé de l'AS Salé (vice-champion en titre), Homentmen (Liban/tenant du titre), Chebab Kalandia (Palestine), Sporting (Egypte) et Al Fath (Arabie Saoudite).
Le groupe B, quant à lui, regroupait les clubs de Beyrouth (Liban), Al-Arabi (Qatar), Anassr (Arabie Saoudite), Ahly Sidab (Oman) et l'Ittihad Iskandari (Egypte).

Grand Trail
de la vallée
du Drâa


La deuxième édition du Grand Trail de la vallée du Drâa (GTVD), une course à pied par étapes en semi-autonomie et en allure libre, se tiendra du 19 au 23 novembre sur un tracé d'environ 120 km, dans le grand Sud du Maroc, apprend-on auprès des organisateurs.
Cette course d'endurance se déroulera sur 4 étapes d'environ 30 km chacune sur la vallée du Drâa, dans la région de Zagora. Chaque participant devra porter tout son matériel de sécurité et une réserve alimentaire journalière obligatoire pour la course, explique-t-on de même source, notant que seule l'eau sera fournie aux différents postes de ravitaillement prévus chaque 10 km environ ainsi qu’un ravitaillement en solide à l’arrivée de chaque étape.
Les randonneurs seront logés dans des bivouacs sous des tentes collectives et bénéficieront chaque soir d’un dîner convivial et d’un petit-déjeuner copieux au réveil, précise un communiqué des organisateurs.
L’évènement réunira des coureurs de divers horizons sur une grande diversité de terrains avec notamment regs, dunes de sable, lits d’oueds asséchés, montagnes et canyons et enfin la palmeraie le long de l’oued Drâa avec ses villages en terre ocre, offrant ainsi occasion idoine pour découvrir la superbe vallée du Drâa et le désert qui l’entoure, selon la même source.
Cette grande aventure humaine, sportive et de solidarité se déroulera sans barrières horaires et sera ouverte aux coureurs et à tous marcheurs classiques ou nordiques, fait savoir le communiqué, précisant toutefois que pour être classés, les participants devront effectuer la totalité du parcours.
Près de 70 participants de différentes  nationalités avaient pris part à la première édition, disputée en novembre 2017 et remportée par le Marocain Rachid El Morabity.

Jeudi 11 Octobre 2018

Lu 149 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés