Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Le paiement de la deuxième tranche
de la TSAV fixé au plus tard le 31 août


Les propriétaires des véhicules dont le poids total en charge ou le poids total maximum en charge tracté excède 9.000 kg sont tenus de s'acquitter de la deuxième tranche de la taxe spéciale annuelle sur les véhicules (TSAV) au plus tard le 31 août 2019, a indiqué la Direction générale des impôts (DGI).
Les intéressés peuvent ainsi accomplir cette formalité auprès des agences bancaires, des guichets automatiques bancaires (GAB), des sites e-banking et mobile banking des banques, des points de paiement des réseaux des prestataires de services de paiement et des sites Internet des prestataires de services de paiement, précise la DGI dans un communiqué. Les banques et les prestataires de paiement délivrent une quittance ou un reçu, fait savoir la même source, ajoutant qu'en cas de perte ou de détérioration, une attestation valant duplicata peut être éditée à partir du site électronique "www.vignette.ma".

La stratégie marocaine en matière d'énergies
renouvelables saluée par la presse italienne


La stratégie marocaine en matière d'énergies renouvelables sur dix ans constitue un modèle pour transformer le rêve en réalité, écrit l'agence de presse italienne "Agcnews" sur son site.
Dans un article consacré au projet du complexe solaire Noor Midelt, l'agence de presse italienne relève qu’il s’agira du fleuron de la stratégie énergétique nationale. Rappelant qu’il s’agit d’une centrale qui combinera les technologies photovoltaïque et solaire thermique, Agcnews souligne que ce projet ambitieux constitue le pivot d'une stratégie énergétique qui devrait permettre au Maroc de générer plus de la moitié de son électricité à partir de ressources renouvelables d'ici 2030. Le projet s'inscrit également dans un plan de développement beaucoup plus vaste pour le pays, ajoute la même source.
L'agence de presse italienne ajoute, qu’avec ce grand projet, le Maroc confirme son statut en tête d’affiche des pays producteurs des énergies renouvelables dans le monde. La centrale Noor Midelt I, dont le lancement des travaux est prévu courant l’automne 2019, aura une puissance installée de 800 MW avec une capacité de stockage de 5 heures. Les deux technologies photovoltaïque (PV) et énergie thermodynamique (CSP) s’y combineront pour produire de l’électricité durable.
Sa réalisation sera assurée par un consortium mené par EDF Renouvelables (France) et composé de Masdar (Emirats arabes unis) et Green of Africa (Maroc).

Libé
Mercredi 21 Août 2019

Lu 822 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.