Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Deux points de perdus pour le WAC en Ligue des champions

Faouzi Benzarti : Chaque joueur doit évaluer sa prestation lors de ce match




Le WAC a été tenu en échec (0-0) par l’équipe nigériane de Lobi Stars FC, en match disputé mardi au Complexe Moulay Abdellah à Rabat et comptant pour la quatrième journée de la phase de poules (GP : A) de la Ligue africaine des clubs champions.
Deux points de perdus donc pour les Rouges qui auraient pu profiter du nul concédé en après-midi par les Ivoiriens de l’ASEC de Mimosas devant les Sud-Africains de Mamelodi Sundowns (0-0) pour que le statu quo reste de mise dans ce groupe, avec ces derniers en pole position en compagnie des Casablancais (7 pts).
Après avoir surclassé lors de la troisième manche en déplacement ce même Lobi Stars (1-0), tout portait à croire que le Wydad allait aligner une troisième victoire synonyme d’une quasi-qualification au prochain tour. Un scénario qui n’a pu prendre forme malgré une domination des Rouges tout au long de la partie, surtout lors du premier hallf qui fut à sens unique.
Sauf que dominer ne veut rien dire en football, lorsqu’il y a de la confusion dans le jeu et de la précipitation à la conclusion. L’arrière-garde nigériane, dressée en double rideau a tenu bon et les multiples actions menées ont été toutes avortées au grand dam du public wydadi qui s’était déplacé en grand nombre à l’Ensemble sportif Moulay Abdellah.
A l’issue de cette rencontre, l’entraîneur du WAC, Faouzi Benzarti, a fait savoir que ses protégés se sont créé une multitude d’occasions qu’ils n’ont pu concrétiser, précisant que « c’est ça le football et il ne faut pas blâmer les joueurs qui se sont donnés à fond ». Sauf que «chaque joueur doit évaluer sa prestation lors de ce match», a déclaré le coach tunisien.
Un résultat, certes, décevant, mais qui ne compromet aucunement les chances des lauréats de la C1 édition 2017 qui détiennent leur destin en main. Avec, comme précité, sept unités dans le compteur, le WAC se trouve obligé de secouer le cocotier et de relancer de nouveau la machine. La prochaine sortie sera un déplacement le 9 mars à Abidjan pour donner le ton à l’ASEC Mimosas, alors que l’ultime acte verra le Wydad recevoir le 16 dudit mois Mamelodi Sundowns.
A rappeler en dernier lieu que les deux premiers de chaque groupe baliseront leur chemin pour les quarts de finale, tour qui se jouera en aller et retour en avril prochain.  

Deux points de perdus pour le WAC en Ligue des champions

Mohamed Bouarab
Jeudi 14 Février 2019

Lu 483 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com