Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des observateurs militaires de huit pays assistent à des entraînements opérationnels au Cap Drâa

"African Lion 2023"


Libé
Jeudi 15 Juin 2023

Des observateurs militaires de huit pays ont assisté, mardi au Cap Drâa (nord de Tan-Tan), à des entraînements opérationnels programmés dans le cadre de la 19ème édition de l'exercice combiné maroco-américain "African Lion 2023", qui se tient conformément aux Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Chef Suprême et Chef d’Etat-Major Général des Forces Armées Royales (FAR).

Ces manœuvres militaires terrestres, qui se sont déroulées sur le champ de manœuvres de l'embouchure de l'oued Drâa à Tan-Tan, en préparation des exercices de clôture de l'"African Lion 2023" prévus vendredi prochain dans la même zone, ont connu la participation d’unités des Forces Armées Royales et des Forces Armées Américaines.

Ces entraînements opérationnels ont porté sur des tirs d'obus d'artillerie lourde, des tirs de blindés maroco-américains, ainsi que des manœuvres d'infanterie à bord de véhicules blindés lourds de transport de troupes.

Ils ont été aussi marqués par l'exécution d'une opération à l'aide d'équipements militaires des unités de génie militaire qui avait pour objectif d'ouvrir des brèches dans les barrières mises en place par l'ennemi. Les équipements utilisés déclenchent une grande explosion pour détruire ces barrières et permettre aux unités amies de poursuivre leur progression à travers des couloirs sécurisés, dans le cadre des missions d'attaque et de contre-attaque.

Ces manœuvres militaires ont été suivies sur place notamment par le Général de Division Mohamed Makboub, Commandant du secteur militaire de la vallée du Drâa, ainsi que par des observateurs militaires de huit pays, à savoir la Sierra Leone, l’Egypte, le Liberia, le Portugal, le Cap-Vert, le Pakistan, l’Azerbaïdjan et la Hongrie.

Dans des déclarations à la MAP à l’issue de ces manœuvres, plusieurs observateurs militaires se sont dits impressionnés par ces exercices importants, en termes aussi bien de planification que d'organisation.

Dans ce contexte, William Preston, sergent de première classe au sein des Forces Armées Américaines, s'est dit "impressionné" par le niveau d'organisation de ces manœuvres, assurant que "la coordination a été vraiment parfaite".

Le Lieutenant-Colonel Geoffroy ST Gal de Pons, représentant de l'ambassade des Etats-Unis au Brésil, a fait part de sa joie d'être présent, pour la première fois au Maroc, estimant que cet exercice combiné renforcera davantage le partenariat entre le Maroc et les Etats-Unis.
Il a souligné que l'exercice "African Lion" vise notamment à préserver la paix et la sécurité dans le continent africain.

De son côté, Jas Gbondo, Air Commodore de la Sierra Leone Air Force, a salué le "niveau exceptionnel" de cet exercice militaire, exprimant sa fierté de prendre part, en tant qu'observateur, à ces manœuvres militaires, dont le niveau de coordination entre les forces militaires participantes est "excellent". "Je peux affirmer que cet exercice militaire a été un véritable succès", a-t-il dit.

Pour sa part, Gee Charto Bobby, sergent de première classe au sein des Forces armées du Liberia, a fait part de sa grande satisfaction du haut niveau de cet exercice "bien planifié et coordonné", soulignant l'importance de l'"African Lion 2023" pour le renforcement de la sécurité dans la région du Sahel et du Sahara.
"African Lion" est un exercice interarmées combiné, organisé chaque année par les FAR et les Forces Armées Américaines.

Cet exercice, qui se poursuivra jusqu’au 16 juin dans sept régions du Maroc (Agadir, Tan-Tan, Mehbes, Tiznit, Kénitra, Benguérir et Tifnit), reste un rendez-vous annuel qui contribue à la consolidation de la coopération militaire maroco-américaine et au renforcement de l’échange entre les forces armées de différents pays en vue de promouvoir la sécurité et la stabilité dans la région.


Lu 260 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020











Flux RSS
p