Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des ministres africains plaident à Dakhla en faveur d' un partenariat public-privé renforcé en faveur du développement d'infrastructures routières


Libé
Dimanche 13 Novembre 2022

Des ministres africains plaident à Dakhla en faveur d' un partenariat public-privé renforcé en faveur du développement d'infrastructures routières

Des ministres africains du Transport et de la logistique ont souligné, jeudi à Dakhla, en marge de l'ouverture du 11ème Congrès national de la route, la nécessité d’adopter un modèle de financement basé sur un partenariat public-privé renforcé pour accompagner le développement d'infrastructures routières.

Intervenant lors de la séance des ministres tenue sous le thème "Quelle place accordée par les Etats aux infrastructures, notamment routières dans leurs modèles de développement ?", les ministres africains ont été unanimes à souligner que les pays de l'Afrique partagent des défis communs en termes de mise à niveau des infrastructures routières, mettant en exergue leurs impacts sur le développement économique, social et touristique des Etats.

Ils ont également noté que le Maroc a accumulé une expérience importante en matière de construction et de maintenance du réseau routier, exprimant leur souhait de bénéficier de son expérience réussie. 

Dans ce cadre, le ministre centrafricain de l'Equipement et des travaux publics, Hamza Guismala, a indiqué que son pays a mis en place un cadre juridique qui encourage les partenariats public-privé, l’objectif étant d’inciter les acteurs des deux secteurs à investir dans les infrastructures, notamment routières.

"La république Centrafricaine avec l’appui de la Banque mondiale, œuvre pour la réalisation du corridor Bangui-Brazzaville", a fait observer M. Guismala, précisant qu’un autre corridor sera créé avec la république du Cameroun, pour faciliter les échanges commerciaux et développer les économies des Etats.

De son côté, le ministre comorien de l’Aménagement du territoire, de l’Urbanisme, chargé des affaires foncières et des transports terrestres, Yssoufa Afretane, a fait remarquer que son pays ambitionne de trouver des solutions aux problématiques liées au développement des infrastructures routières, émettant le souhait de tirer profit de l’expérience marocaine en la matière.

Pour sa part, le ministre de l'Equipement et de l'Eau, Nizar Baraka, a souligné que le Maroc est ouvert à toutes les formes de coopération et est disposé à partager son savoir-faire et son expertise dans le domaine des routes tant sur le plan de la gouvernance ou celui du financement, notant que les pays de l'Afrique peuvent tirer profit de l’expérience marocaine en la matière, en vue de contribuer à l'émergence du continent et renforcer les liens entre les différents pays africains.

Ont également pris part à cette séance, les ministres du transport et de la Logistique du Malawi, de la Zambie, de Djibouti et de la Guinée équatoriale.

Placée sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, cette 11ème édition du Congrès national de la route, organisée conjointement par le ministère de l’Equipement et de l’Eau et l’Association marocaine permanente des congrès de la route (AMPCR), constitue une occasion de débattre des différents rôles que jouera l’infrastructure routière dans la concrétisation des objectifs du nouveau modèle de développement économique et social du Maroc.



Lu 2988 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020











Flux RSS
p