Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

De l’argent pour Arrafi et du bronze pour Siba




Rababe Arrafi
Rababe Arrafi
Rababe Arrafi a remporté la médaille d'argent de l'épreuve du 800m, disputée mardi au Complexe sportif Prince Moulay Abdellah à Rabat, dans le cadre des 12è Jeux africains 2019, qui se déroulent dans le Royaume jusqu'au 31 août.
La Marocaine a terminé la course à la deuxième position en réalisant un chrono de 2min03sec20/100. La médaille d'or de cette épreuve a été remportée par l’Ethiopienne Hirut Meshesha Mero, auteure d'un chrono de 2min03sec16/100, tandis que celle de bronze est revenue à Halimah Nakaayi de l'Ouganda, à la faveur d'un chrono de 2min03sec55/100.
Médaille d’argent également pour Rhizlane Siba qui a terminé deuxième dans le concours technique   du saut en hauteur après avoir franchi une barre de 1m81. La médaille d'or a été remportée par la Ghanéenne Rose Amoanimaa Yeboah qui a réalisé un saut de 1m84, tandis que la médaille de bronze est revenue à l’Ethiopienne Ariyat Dibow Ubang grâce à un saut de 1m81.
Par ailleurs, l'équipe marocaine a remporté, mardi à Rabat, la médaille de bronze de l'épreuve masculine par équipes de gymnastique, avec un score de 195.40. L’Algérie a remporté la médaille d'or de l'épreuve (235.40), suivie de l’Egypte, médaillée d'argent (227 points).
Dans une déclaration à la MAP, le président de la Fédération Royale marocaine de gymnastique, Abdessadeq Bitari, s'est dit satisfait de la participation marocaine, d'autant que l'ensemble des gymnastes marocains ont réussi à se qualifier aux épreuves finales de cette édition, soulignant que tous les athlètes sont jeunes et participent pour la première fois à une compétition internationale.
M. Bitari a également salué la présence du public marocain, précisant qu'il ne s'attendait pas à ce que la gymnastique attire un public aussi nombreux.
Les Jeux africains œuvreront au développement du sport national en général et de la gymnastique en particulier, notamment à travers le développement de l'infrastructure sportive, a estimé M. Bitari, soulignant que c'est le cas du complexe sportif Ibn Rochd qui se transformera en centre régional de formation  accueillant au moins 5 clubs.
Par ailleurs, le duo marocain Haj Ali Younes et Marirhi Yasmine a remporté, mardi au club des Chênes Arjat, la médaille d'argent de la catégorie "trap mixed team" du tir sportif.
Le duo égyptien Kamar Ahmed et Ashmawy Maggy s'est adjugé la médaille d'or avec un score de 144. tandis que l’autre duo égyptien Zaher Ahmed et Khairallah Suzan a occupé la troisième marche du podium avec un score de 138+1.
Dans une déclaration à la MAP à l'issue de la compétition, Haj Ali Younes a indiqué que le niveau de la compétition était assez relevé, d'autant que deux des athlètes égyptiens qui ont terminé sur le podium sont très expérimentés et ont déjà été sélectionnés pour les Jeux olympiques de 2020. Pour sa part, Marirhi Yasmine a relevé que l'équipe marocaine prépare cette compétition depuis un peu plus d'un an, notant que ces Jeux permettent à l'équipe marocaine de préparer les championnats d'Afrique prévus dans deux mois. Les autres représentants du Royaume dans cette épreuve, à savoir le duo Mesfioui Yasmina et Mouqtadir Redouane, ont terminé au pied du podium avec un score de 32.

Jeudi 29 Août 2019

Lu 1873 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Septembre 2020 - 18:05 A mourir d’ennui Le derby des nuls