Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

David Hale loue l'appel de S.M le Roi au dialogue avec l'Algérie

Habib El Malki s’entretient avec le sous-secrétaire d'Etat américain chargé des affaires politiques




Le sous-secrétaire d'Etat chargé des affaires politiques américaines, David Hale, a salué, lundi à Rabat, l'appel de S.M le Roi Mohammed VI à un dialogue avec l'Algérie, une initiative qui profitera aux peuples de la région et à leur avenir.
Lors d'entretiens avec le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, en présence de la chargée d'affaires à l'ambassade des Etats-Unis à Rabat, le responsable américain a indiqué que son pays soutient les efforts de l'envoyé spécial de l'ONU en vue de parvenir à une solution à la question du Sahara, ajoutant que le Maroc jouit d'un intérêt particulier compte tenu du rôle qu'il assure et des potentialités dont il regorge.
Il a, également, mis en avant les relations multilatérales unissant le Maroc et les Etats-Unis sur les plans politique, commercial et sécuritaire, précisant que les deux pays œuvrent de concert pour la lutte contre le terrorisme et la consécration de la stabilité dans le continent africain, indique un communiqué de la Chambre des représentants.
De son côté, Habib El Malki a salué la position des Etats-Unis vis-à-vis de la question nationale, mettant en avant l'appel sincère lancé par le Souverain à l'Algérie, à l'occasion du 43ème anniversaire de la Marche Verte, en vue d'établir un dialogue bilatéral visant à dépasser les différends entre les deux pays et à impulser le processus d'intégration maghrébine, devenu plus urgent à l'ère de la mondialisation et des groupements économiques.
Il a, aussi, mis en relief la convergence des points de vue entre les deux pays sur une série de questions qui concernent la région et leur coordination pour lutter contre le terrorisme et l'extrémisme et soutenir la stabilité en Libye et dans la région du Sahel, affirmant que le Maroc "constitue un pôle de sécurité et de stabilité dans une région perturbée".
Soulignant la profondeur des relations historiques unissant le Maroc et les Etats-Unis et leur évolution sur la base de la confiance, de la solidarité et de la défense des intérêts communs, Habib El Malki a précisé que, depuis son indépendance, le Royaume considère les Etats-Unis comme un pays ami et un partenaire stratégique, avec lequel il partage les valeurs de liberté, d'ouverture, de paix et de stabilité.

Mercredi 28 Novembre 2018

Lu 548 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés