Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Construction d’une usine électrique de 350 MW à Taroudant




Construction d’une usine électrique de 350 MW à Taroudant
Dans le cadre du programme de réalisation de stations de transfert d’énergie par pompage (STEP), le ministre de l’Energie, des Mines et du Développement durable, Aziz Rebbah, a effectué une visite, lundi 8 octobre courant, au chantier de construction d’une usine de production d’électricité située près du barrage Abdelmoumen,  commune rurale de Bigoudine et d’Argana, province de Taroudant. Un projet nécessitant un investissement global de plus de 3 milliards de dirhams.
Cet important site, qui s’étend sur une superficie d’environ six hectares, vise à optimiser l’exploitation des moyens de production et à contribuer à satisfaire la demande en électricité du pays en période de pointe, selon l’ONEE.
Au niveau régional, la station permettra une stabilité du réseau électrique, et participera activement au développement de la région au niveau social, économique et environnemental : réduire les émissions de CO2 et des gaz à effet de serre.
Pour son fonctionnement, la station nécessite la construction d’un bassin de stockage d’eau de 3 kilomètres, d’un volume utile de 13.000.000 m3 et d’une puissance de pompage de 320 MW. Le site fonctionne en circuit fermé et ne consomme pratiquement pas d’eau, une technique de rotation qui permet de préserver les ressources en eau. En effet, ce système est indépendant des besoins agricoles. En plus, lors des périodes de sécheresse, l’eau en rotation servira à produire de l’énergie. L’usine de production abrite deux groupes réversibles à pompes-turbines mono-étage d’une puissance totale en turbinage de 350 MW.
A cette occasion, Aziz Rebbah a déclaré que ce projet s’inscrit dans la stratégie du ministère relative au secteur énergétique avec un investissement global de 108 milliards de dirhams et considérant l’efficacité énergétique comme priorité nationale. L’objectif étant la réalisation de 12% d’économie d’énergie à l’horizon 2020.
Pour rappel, la station de transfert par pompage d’Abdelmoumen, la 2ème après celle d’Afourer, sera mise en service au premier trimestre de 2020.

Halimi Abdallah
Samedi 13 Octobre 2018

Lu 867 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés