Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Colloque international sur l'IA et les droits de l'Homme à Kénitra


Libé
Lundi 13 Mai 2024

Colloque international sur l'IA et les droits de l'Homme à Kénitra
La Délégation interministérielle aux droits de l'Homme (DIDH) et l'Université Ibn Tofail organisent, les 13 et 14 mai à la Faculté des sciences juridiques et politiques de Kénitra, un colloque international sous le thème: "Intelligence artificielle et droits de l'Homme : opportunités et défis".

Initié en partenariat avec l'Organisation du monde islamique pour l'éducation, les sciences et la culture (ICESCO), le Conseil de l'Europe et l'Institut danois des droits de l'Homme (DIHR), ce colloque s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des priorités stratégiques de la DIDH et du lancement des dynamiques liées aux problématiques émergentes en matière de droits de l'Homme, notamment l'intelligence artificielle, l'entrepreneuriat, le business, le changement climatique et la lutte contre les discours de haine, indique un communiqué des organisateurs.

Le colloque, organisé avec le soutien du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), aborde également les différentes dimensions et aspects de la relation entre l'intelligence artificielle et les droits de l'Homme, notamment en ce qui concerne les défis associés à l'utilisation de l'IA, tout en examinant les moyens de promouvoir les droits de l'Homme et de développer les bonnes pratiques permettant de bénéficier de l'intelligence artificielle de façon saine et responsable.

Ce colloque est également l'occasion de rappeler les défis associés à l'IA en relation avec les transformations culturelles, sociales et environnementales, le respect des cadres de référence la régissant, ainsi que les rôles des différents acteurs concernés par la promotion et la protection des droits de l’Homme à la lumière de la révolution numérique et de l’intelligence artificielle, souligne la même source.

Ce colloque, auquel prennent part des universitaires, des experts et des juristes marocains et étrangers, ainsi que des représentants d'organisations internationales, constitue une plateforme de réflexion et d'échange d'expériences et de bonnes pratiques dans le but d'aborder et de gérer la transformation numérique, en général, et l'intelligence artificielle en particulier, dans ses liens multidimensionnels avec le domaine des droits de l'Homme, conclut le communiqué.


Lu 310 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe










L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    





Flux RSS
p