Formation et enjeux de la compétitivité

 

Christine Kelly menacée de mort


Libé
Vendredi 7 Janvier 2022

La justice réplique. Ce mercredi 5 janvier, le quotidien Le Parisien a révélé qu'une enquête préliminaire pour "menaces de mort" a été ouverte le 20 décembre à la suite d'une plainte de Christine Kelly, déposée contre X.

Souvenez-vous, dans un Tweet relayé sur la Toile le 18 novembre 2021, l'animatrice de l'émission de débats Face à l'info a révélé en détail les effroyables menaces dont elle a été la cible sur la Toile.

"La volonté de me voir décapitée, la détermination de me l'envoyer par mail ne changera rien aux idées des uns et des autres. Chacun reste libre. Avec ou sans moi", a-t-elle alors écrit. Six jours plus tard, elle a déposé plainte choisissant d'opter pour la voie judiciaire après avoir reçu un mail évoquant Eric Zemmour, suspendu du programme en septembre 2021.

Christine Kelly a, dans la foulée, dénoncé des faits de "harcèlement téléphonique" dans sa plainte, en raison de SMS inquiétants qui lui auraient été envoyés "dans le seul objectif de l'intimider et de la déstabiliser."

Affectée psychologiquement par ces messages, la présentatrice a sollicité un médecin généraliste parisien qui lui a prescrit dix jours d'incapacité totale de travail (ITT). La brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP) de la police judiciaire parisienne a été chargée de l'affaire.

 



Lu 615 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 14 Janvier 2022 - 18:00 Kylie Jenner bat un nouveau record sur Instagram

Vendredi 14 Janvier 2022 - 18:00 Ary Abittan dans la tourmente