Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Chelsea tourne la page Lampard


Eloigné du podium et de son standing, Chelsea a acté lundi l'échec de son jeune entraîneur Frank Lampard (42 ans) en débarquant l'ex-gloire de Stamford Bridge un mois avant le 8e de finale aller de Ligue des champions. L'ancien milieu de terrain charismatique des "Blues" (2001-2014), nommé en juillet 2019 sur le banc de son club de coeur, n'a pas survécu aux mauvais résultats qui ont plombé le club londonien en Championnat, où il se morfond à la neuvième place. "Un changement est nécessaire pour donner du temps au club pour améliorer les performances et les résultats cette saison", s'est justifié Chelsea dans un communiqué publié à la mi-journée. "Cela a été un énorme privilège et un honneur d'entraîner Chelsea, un club qui représente une grande part de ma vie et ce depuis si longtemps", a réagi Lampard dans un communiqué sur son compte Instagram. L'ancien milieu de terrain international se dit "déçu de ne pas avoir eu le temps cette saison de conduire le club à un niveau supérieur". Sous contrat jusqu'en 2022, il pourrait être remplacé par un autre quadragénaire, l'Allemand Thomas Tuchel, selon l'information avancée par plusieurs médias sportifs. Le technicien de 47 ans est libre de tout engagement depuis son éviction du Paris SG fin décembre. A Londres, le come back de Lampard s'achève donc après un an et demi: les résultats décevants depuis le début de saison, malgré les moyens conséquents mis par le propriétaire Roman Abramovich, ont eu raison de +Super Frankie+. Dans le communiqué, l'homme d'affaires a évoqué "une décision très difficile": "Cependant, dans les circonstances actuelles nous croyons qu'il est préférable de changer l'encadrement", écrit-il. La saison dernière, l'équipe des champions du monde N'Golo Kanté et Olivier Giroud, interdite de recrutement, a certes accroché la quatrième place de Premier League qualificative pour la Ligue des champions. Mais cela n'a pas masqué le gouffre de 33 points qui l'a séparée du leader Liverpool. Sur la scène européenne, Chelsea est par ailleurs sorti balayé de sa double confrontation face au Bayern Munich, futur lauréat qui l'a maîtrisé 3-0 puis 4-1 au stade des huitièmes de finale. C'est d'ailleurs la future échéance majeure que devra affronter le prochain entraîneur. Le 23 février, les Anglais doivent en effet négocier un déplacement à haut risque sur le terrain de l'Atlético Madrid pour le compte du 8e aller. Entre-temps, il pourra rôder son management lors de rencontres de Championnat assez abordables, à l'exception du choc contre Tottenham programmé le 4 février. La Premier League, c'est justement ce qui a coûté son poste à Lampard, incapable de suivre la cadence des premiers de la classe. Chelsea compte onze points de retard sur le leader Manchester United et cinq sur Liverpool, l'actuel propriétaire de la quatrième et dernière place qualificative en C1. Le début d'année 2021 n'a pas contribué au redressement escompté, les défaites contre Manchester City (3-1) et Leicester (2-0) ayant été seulement atténuées par une courte victoire 1-0 mi-janvier face au mal classé Fulham. La situation n'est pas désespérée mais la course au podium semble légèrement compromise pour le club du richissime Abramovich qui, de nouveau, a sorti le carnet de chèques l'été dernier pour attirer des pointures susceptibles de tirer les Blues vers le haut. Le transfert de Kai Havertz en provenance du Bayer Leverkusen, estimé à plus de 80 millions d'euros selon la presse, est d'ailleurs le plus élevé de l'année 2020, selon un rapport récent de la Fifa qui a révélé le Top-10 au niveau mondial (sans dévoiler les montants déboursés). Au total, ce sont même plus de 240 millions d'euros que Chelsea aura sortis l'été dernier pour arracher, en plus du jeune milieu offensif allemand, les talentueux Timo Werner, Ben Chilwell, Hakim Ziyech ou encore Edouard Mendy, gardien venu de Rennes. Le club vainqueur de la Ligue Europa en 2019 s'est par ailleurs renforcé avec l'expérimenté défenseur central Thiago Silva, arrivé libre après la fin de son contrat au PSG. Tuchel, qui avait milité en vain pour prolonger le Brésilien, pourrait bientôt le retrouver à Londres

Libé
Mercredi 27 Janvier 2021

Lu 196 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Octobre 2021 - 18:00 Mbappé de retour avec le PSG

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS