LibéSPort




Zoom







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Championnat arabe de lutte. Trois médailles d'or pour le Maroc

Vendredi 24 Mai 2024

Le Maroc a décroché trois médailles en or lors de la 1ère journée du Championnat arabe de lutte libre, gréco-romaine et féminine (U17 et U23), qui s’est ouvert jeudi au palais des sports à Amman.

Les deux premières médailles en métal précieux ont été obtenues dans la catégorie des -23 ans messieurs (lutte libre), par Tarik Benhachem (-57 kg) et Saad Amandar (-86 kg), à l’issue de leur victoire en finale face aux Jordaniens, respectivement, Suhib Ramzi Al-Marafi (7 pts à 5) et Omar Fawzi Al-Lahham (8-5).

La troisième médaille a été l’oeuvre de Malak Sabry dans la catégorie des -73 kg, sacrée aux dépens de l’Algérienne Melissa Belaid, qui s’est contentée de l’argent après avoir déclaré forfait en finale pour blessure.
Le Maroc participe à cette compétition, qui prend fin ce samedi, avec une sélection masculine et une autre féminine.

Outre les trois lutteurs couronnés jeudi, les couleurs nationales sont défendues par Zineb Ech-Chabki (57 kg) et Zineb Hassoun (53 kg), chez les dames, sous la houlette de l’entraîneur national le Tunisien Faouzi Kharraz, et par Ismail Etaalbi (63 kg), Wissem Kouisso (97 kg), Mouad Jahid (60 kg) et Souhaib Khoudar (72 kg), chez les messieurs, emmenés par le technicien français Rémi Tschirhart.

Ce rendez-vous constitue une belle opportunité de préparation pour nos lutteurs des -17 ans en vue, à court terme, des Championnats du monde de la catégorie, prévus en août-septembre prochains également à Amman, a déclaré à la MAP l’entraîneur national Rémi Tschirhart.

"Nous nous sommes bien préparés pour ce rendez-vous et nous allons poursuivre sur ce rythme car nous avons en ligne de mire d’autres compétitions de haut niveau", a-t-il expliqué.

La délégation marocaine, conduite par le deuxième vice-président de la Fédération Royale marocaine des luttes associées et vice-président de l’Union arabe de la discipline, Mokhtar Fetouaki, comprend également les juges Alaoui Moutouakil et Hicham Oubri.

Les compétitions de cette première journée se sont déroulées en présence notamment du président de l'Union arabe de lutte, Kamal Bouazaiz, du président de la Fédération Royale marocaine des luttes associées, Fouad Maskout, également membre du Comité exécutif de l'Union internationale de lutte et de responsables des délégations participantes.

Organisée par la Fédération jordanienne de lutte en coopération avec l'Union arabe, cette manifestation réunit près de 200 lutteurs venant de onze pays.

Libé

Lu 498 fois


Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe











Inscription à la newsletter