Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Cérémonie du souvenir au Mausolée Mohammed V

S.M le Roi préside une veillée religieuse en commémoration du 19ème anniversaire de la disparition de S.M Hassan II




Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, accompagné de S.A.R le Prince Héritier Moulay El Hassan, de SAR le Prince Moulay Rachid et de S.A le Prince Moulay Ismail, a présidé, jeudi au Mausolée Mohammed V à Rabat, une veillée religieuse en commémoration du 19ème anniversaire de la disparition de SM Hassan II.
La veillée religieuse a été marquée par la récitation de versets du Coran et la déclamation de panégyriques du Prophète Sidna Mohammed, que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur Lui.
A cette occasion, le Souverain, accompagné de S.A.R le Prince Héritier Moulay El Hassan, de S.A.R le Prince Moulay Rachid et de S.A le Prince Moulay Ismail, s'est recueilli sur les tombes de S.M Hassan II et de S.M Mohammed V. Le Souverain s'est également recueilli sur la tombe de Feu S.A.R le Prince Moulay Abdellah.
  A l'issue de cette veillée religieuse, des prières ont été élevées pour le repos de l'âme de S.M Hassan II et de S.M Mohammed V, implorant le Très-Haut d'avoir les regrettés Souverains en sa Sainte Miséricorde.
Des prières ont également été dites pour préserver et assister Sa Majesté le Roi Mohammed VI et couronner de succès ses différentes actions et initiatives au service de son peuple fidèle.
L'assistance a également imploré le Très-Haut de combler le Souverain en les personnes de S.A.R le Prince Héritier Moulay El Hassan, de S.A.R le Prince Moulay Rachid et de l'ensemble des membres de l'illustre famille Royale.
  Ont assisté à cette veillée, le chef du gouvernement, les présidents des deux Chambres du Parlement, les conseillers de S.M le Roi, les membres du gouvernement, les représentants du corps diplomatique islamique accrédité à Rabat et plusieurs autres personnalités civiles et militaires.
A l’instar de celles des années qui l’ont précédée, cette commémoration atteste de la volonté de rendre hommage à un Roi visionnaire qui a marqué de son empreinte l’histoire moderne du Maroc et qui a su, avec une foi inébranlable, tourner le Royaume vers l’avenir dès l’aube de l’indépendance.
Durant son illustre règne, le regretté Souverain fut un leader inspiré et animé d’un esprit de dialogue et de consensus.
Le génie de Feu S. Hassan II fut d’orienter le Maroc vers la modernité tout en préservant farouchement son identité, son âme, sa civilisation, levier de tout développement.
Grand visionnaire, il a été l’initiateur de plusieurs réformes dans différents domaines ; lesquelles réformes ont permis au Royaume de susciter l’admiration de la communauté internationale et de s’imposer, au fil des décennies, comme un modèle dans le monde arabe.
En effet, le Maroc ne peut que s'enorgueillir de la politique des barrages, un choix stratégique de Feu S.M Hassan II qui a atténué les effets du déficit pluviométrique et de la pénurie d'eau.
L’initiateur de la Marche Verte était également un fervent défenseur des causes justes, ayant toujours milité en faveur de la fraternité, de la cohabitation, de la tolérance et du bon voisinage.
Sur le plan international, nul ne peut nier le rôle joué par Feu S.M Hassan II dans le soutien de la cause palestinienne, la promotion de la paix au Proche-Orient et le rapprochement entre les peuples, les civilisations et les religions.
Le regretté Souverain avait convoqué, en 1974, un Sommet arabe à Rabat, qui reconnut pour la première fois dans l'histoire l'Organisation de Libération de la Palestine (OLP) en tant que représentant unique et légitime du peuple palestinien. C'est sur initiative du regretté Souverain qu'a été aussi créée l'Organisation de la conférence islamique (OCI) à Casablanca en 1968, suite à la tentative d'incendie de la mosquée d'Al-Aqsa. Ces grandes qualités d'homme d'Etat avaient valu à Feu S.M Hassan II de gagner la confiance et de forcer l'admiration des dirigeants du monde.
Chef d'Etat exceptionnel, il fut un Roi visionnaire, un grand amateur d'histoire, d'arts, de philosophie, de sciences et de sports et un fervent défenseur du dialogue des civilisations.

Samedi 30 Décembre 2017

Lu 1047 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés