Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Candide Renard victime présumée d’une agression sexuelle


Hervé Renard veut engager une procédure



Alors que la nouvelle saison de Koh-Lanta a été annulée, le père de la victime présumée, Hervé Renard, a révélé au Parisien qu'il y aura une procédure. 
La nouvelle saison de Koh-Lanta a vite tourné au cauchemar. Dans la nuit du jeudi 10 au vendredi 11 mai, un communiqué adressé par Adventure Line Productions (ALP) a indiqué que le tournage de la prochaine édition du jeu d'aventures de TF1 était annulé. La présidente de la société de production, Alexia Laroche Joubert, a alors précisé qu'il s'agissait de faits « susceptibles de relever d'une agression sexuelle ». 
Ce samedi 12 mai, l'identité de la présumée victime a été dévoilée par nos confrères du Parisien. Candide Renard, la fille de l’entraîneur de la sélection marocaine, Hervé Renard, est celle qui a accusé un autre participant d'agression. La jeune femme de 21 ans se trouve actuellement dans l'avion du retour. Et elle serait accompagnée par l'un de ses proches. De son côté, son père Hervé Renard a révélé à nos confrères du Parisien qu’il allait saisir la justice : « Il y aura une procédure ». Nul doute que l'affaire risque de prendre une toute autre tournure ces prochains jours. 
Les faits présumés se sont déroulés dans la nuit du 4e au 5e jour du tournage. En pleine nuit, Candide Renard, par le biais du talkie-walkie de secours, a tenté d'alerter la production. 
La fille d'Hervé Renard a alors déclaré qu'elle a été victime d'une agression sexuelle. Immédiatement, la jeune femme a été prise en charge par la cellule psychologique du tournage avant d'embarquer dans un avion pour revenir en France.

Libé
Lundi 14 Mai 2018

Lu 1549 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif