Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Calcio : L'AC Milan s'éveille, la Fiorentina s'annonce




Calcio : L'AC Milan s'éveille, la Fiorentina s'annonce
Après trois matches nuls consécutifs, l'AC Milan a enfin retrouvé la victoire dimanche sur la pelouse de Sassuolo, où il s'est imposé 4-1 lors d'une 7e journée qui a aussi vu la Fiorentina se faire une place en haut de classement.
Après la victoire samedi de la Juventus face à Naples (3-1), le suspense est déjà largement éventé en Serie A, où un nouveau titre des Turinois, qui serait le 8e consécutif, est déjà plus qu'une hypothèse.
La Juve compte en effet déjà six points d'avance sur Naples (2e) et la course se joue derrière, pour les places en Ligue des champions.
Dans ce contexte, le Milan ne pouvait pas se permettre de perdre encore du terrain face à plusieurs rivaux victorieux ce week-end, comme l'Inter Milan (4e) ou l'AS Rome (8e), qui s'est adjugé le derby de la capitale contre la Lazio.
Et les hommes de Gennaro Gattuso ont répondu présent avec une belle victoire 4-1 sur le terrain de Sassuolo, l'équipe surprise du début de saison, qui glisse à la 5e place.
Les buts milanais ont été inscrits par Kessié, Suso, auteur d'un doublé, et Castillejo. En face, Djuricic avait ramené le score de 3-0 à 3-1.
Cette victoire fait du bien aux rossoneri, d'autant qu'elle a été obtenue en l'absence de Higuain, de très loin leur meilleur joueur, mais le classement reste décevant avec une 10e place loin des objectifs du début de saison.
Plus haut, la défaite de Sassuolo a aussi permis à la Fiorentina de s'installer sur le podium, à la faveur de son succès 2-0 quelques heures plus tôt contre l'Atalanta Bergame.
En mai dernier, au bout d'une saison très particulière marquée par le décès de son capitaine Davide Astori, la Viola était passée tout près d'une qualification européenne.
Et cette année, l'équipe de Stefano Pioli, jeune et en progrès, pourrait bien atteindre l'objectif.
Dimanche, elle a en tous cas donné une nouvelle preuve de sa solidité avec ce succès contre l'Atalanta, équipe d'un calibre comparable mais qui de son côté peine cette saison (16e).
L'ouverture du score des Florentins est néanmoins discutable, le penalty accordé à Chiesa semblant extrêmement généreux. Il a été transformé par le Français Veretout, déjà très bon la saison dernière pour ses débuts en Italie et remarquable depuis la reprise. En fin de match, Biraghi a doublé la mise sur un beau coup franc.
Dans les autres matches disputés dimanche, le Torino a difficilement battu le Chievo Vérone (1-0), alors que le Genoa a pris le meilleur sur Frosinone (2-1) grâce à un doublé de son attaquant polonais Piatek, déchaîné depuis le début de saison, avec déjà huit buts.

Mardi 2 Octobre 2018

Lu 182 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 19 Septembre 2020 - 19:45 Rude épreuve doukkalie pour le Raja et le Wydad

Vendredi 18 Septembre 2020 - 19:59 La Juve en quête d' un 10ème titre de suite

Vendredi 18 Septembre 2020 - 14:00 Roland-Garros rattrapé par la réalité du Covid-19