Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

CAF : L'Académie des secrétaires généraux, une belle réussite

L’étape marocaine pour clore le programme




Le premier atelier réservé aux secrétaires généraux de plusieurs associations membres de la CAF s'est achevé récemment à Windhoek, en Namibie. Animé par des experts de l'UEFA, il a porté sur les multiples rôles des véritables chevilles ouvrières des fédérations, de ceux ou celles qui ont la responsabilité au quotidien de la bonne marche des associations.
Ont été passés en revue pendant cinq jours la gestion au jour le jour, l'art et la manière de gérer dans l'urgence certaines crises, mais aussi les aspects financiers et la prudence qu'ils requièrent. L'accent a également été mis sur les projets et propositions concernant les parrainages, le marketing, les communications, le recrutement. Une sorte de check-up complet. L'utilité d'un tel atelier a été unanimement reconnue par les participants. Pour le Botswanais Mfolo Mfolo, ce genre de réunion est important car "notre responsabilité première est de faire progresser le football. Cela suppose une organisation de plus en plus professionnelle et le travail avec des experts ne peut que nous renforcer dans l'organisation de notre travail au quotidien". Le Gambien Lamin Jassey s’est dit de plus en plus convaincu que le secrétaire général doit être un chef d'équipe. Il doit s'appuyer sur un travail d'équipe.  
"Oui, nous n'avons pas perdu notre temps", affirmait Frederick Mngomezulu, originaire d'Eswatini (nouveau nom du Swaziland). Les experts nous ont proposé une véritable boîte à outils qui contient les clés de notre réussite.
Dans chaque question abordée, ils nous ont proposé les moyens pour parer à chaque situation.
L'Académie de secrétaires généraux initiée par la CAF avec le soutien de l'UEFA, via son programme d'assistance, doit maintenant se déplacer d'abord en Ethiopie (5-9 novembre 2018) puis à Djibouti (14-19 janvier 2019) et enfin au Maroc (25 février - 1er mars 2019).

 

Source : cafonline.com
Jeudi 1 Novembre 2018

Lu 161 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Septembre 2020 - 18:05 A mourir d’ennui Le derby des nuls