LibéSPort




Zoom







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bundesliga. Le Bayern humilié à Francfort, son plus lourd revers depuis quatre ans 


Dimanche 10 Décembre 2023


Le Bayern a été corrigé 5 à 1 à Francfort samedi après-midi lors de la 14e journée du championnat d'Allemagne, sa première défaite de la saison en Bundesliga et la plus lourde dans la compétition depuis plus de quatre ans.


Les Bavarois restent à 32 points en 13 matches disputés. Les hommes de Thomas Tuchel comptent ainsi trois points de retard sur le Bayer Leverkusen (35 points), leader qui devait se déplacer hier à Stuttgart (3e, 30 points).
Il ne reste ainsi plus que le Bayer Leverkusen de Xabi Alonso invaincu en Bundesliga cette saison. Le "Werkself" (le "onze de l'usine", surnom de l'équipe du club fondé en 1904 par le chimiste Bayer) avait l'occasion de s'échapper avec six points d'avance en cas de victoire face au club souabe.


En soirée, le RB Leipzig s'est rapproché à trois points du Bayern (29 contre 32), après sa victoire à Dortmund 2 à 1. Leipzig a été en supériorité numérique pendant plus de 80 minutes, et prend ses distances avec Dortmund, qui reste 5e avec quatre points de retard sur la 4e place, qualificative pour la prochaine Ligue des champions.
Cela faisait plus de quatre ans que le Bayern n'avait pas encaissé une si lourde défaite dans le championnat d'Allemagne.


Le 2 novembre 2019, le Bayern s'était incliné 5 à 1, et à l'époque, c'était déjà à Francfort. Fin octobre 2021, le Bayern avait quitté la Coupe d'Allemagne en 16es de finale, corrigé 5-0 par le Borussia Mönchengladbach.
Privés de match la semaine dernière contre l'Union Berlin en raison des fortes chutes de neige, les hommes de Thomas Tuchel ont mis une grosse demi-heure à rentrer dans la rencontre face à l'Eintracht Francfort, sous une pluie battante et une température de 5 degrés dans le Waldstadion de Francfort.
Francfort a ouvert le score par Omar Marmoush à la 12e minute, récupérant une frappe de Farès Chaibi sur la barre transversale. Eric Dina Ebimbe a doublé la mise pour l'Eintracht à la 31e minute, avant que Hugo Larsson ne sale l'addition munichoise à la 36e minute.


Les Munichois ont multiplié les pertes de balle et les défenseurs du Bayern ont perdu d'importants duels, à l'image de Dayot Upamecano sur le troisième but de Francfort face à Larsson.
Joshua Kimmich, d'une superbe frappe du plat du pied droit à une vingtaine de mètres, a réduit le score juste avant la pause (44e) et relancé un semblant de suspense. Mais sur une nouvelle perte de balle d'Upamecano à 60 mètres de son but, le Bayern a été puni en contre-attaque par Dina Ebimbe.


Dix minutes plus tard, à la limite du hors-jeu, Ansgar Knauff a alourdi la correction. "Eine geht noch, eine geht noch rein!" (Encore un (but) peut rentrer!) ont alors scandé les supporters de l'Eintracht Francfort.
Les hommes de Dino Toppmöller, adjoint de Julian Nagelsmann au Bayern jusque fin mars, avaient pourtant enchaîné quatre défaites, dont une humiliante élimination mercredi en huitièmes de finale de la Coupe d'Allemagne à Sarrebruck, modeste équipe de troisième division qui avait déjà sorti le Bayern au tour précédent.
C'est la première fois sous Thomas Tuchel, arrivé en Bavière fin mars, que le Bayern encaisse cinq buts.


Les changements que le technicien bavarois a réalisés, avec les entrées en jeu de Jamal Musiala, Thomas Müller ou Serge Gnabry, n'ont rien apporté. Gnabry a même dû ressortir après seulement cinq minutes de jeu, blessé.
Avec ce troisième revers de la saison après la Supercoupe d'Allemagne mi-août contre Leipzig (3-0) et la Coupe d'Allemagne, ses joueurs seront attendus au tournant mardi en Ligue des champions à Old Trafford contre Manchester United, même s'ils sont assurés de la première place du groupe, et surtout dimanche à domicile contre Stuttgart, pour le choc de la 15e journée de Bundesliga.


Libé

Lu 337 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe











Inscription à la newsletter