Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bonne opération de la RSB

IRT-RCAZ accouche d’un nul




La Renaissance sportive de Berkane (RSB) s'est imposée, mercredi soir à domicile, face à l'AS FAR sur le score de 2 buts à 1, en match de mise à jour de la 25è journée de la Botola Pro D1. Le capitaine de la RSB, Mohammed El Aziz, a offert la victoire aux siens (7è, 62è s.p), alors que Hamza Goudali avait égalisé entre-temps pour les Militaires (37è). A la faveur de ce succès, les Berkanis ont rejoint à la 2è place le Wydad Casablanca avec 47 unités, tandis que l'AS FAR occupe toujours la 6è position avec 36 points.

Par ailleurs et pour le compte de cette même journée, l'Ittihad de Tanger (IRT) et la Renaissance Zemamra (RCAZ) se sont quittés sur un nul blanc (0-0), mardi soir au Grand stade de Tanger.

Suite à ce résultat, qui n'arrange en rien les affaires des deux protagonistes qui cherchent à s'extirper de la zone de turbulences, l'IRT stagne à la 13è place avec 27 points, devançant son adversaire du jour d'une unité (14è/26 pts).

A noter que le 3ème match comptant pour cette 25ème journée est le derby WACRaja qui devait avoir lieu hier soir au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca.

Al Hilal éliminé de l’AFC à cause du Covid-19

Frappé de plein fouet par le coronavirus, le club saoudien d'Al Hilal a été éliminé mercredi de la Ligue des champions d'Asie après avoir été incapable d'aligner un nombre suffisant de joueurs pour son match de mercredi.

Al Hilal n'a pas pu mettre 13 joueurs sur sa feuille de match pour rencontrer le Shabab Al Ahli Dubai mercredi.

La Confédération asiatique de football (AFC) considère donc qu'il s'est "retiré de la compétition" alors qu'il était déjà qualifié pour les huitièmes de finale. "Tous les matches joués par Al Hilal, qui n'a nommé que 11 joueurs (pour mercredi) sont considérés comme nuls et non avenus", précise l'AFC, en vertu des règlements de la C1 asiatique modifiés suite à la pandémie de coronavirus.

Conséquence directe, le Pakhtakor (Ouzbékistan) et le Shabab Al Ahli (Dubai) sont qualifiés pour les 8e de finale. Al Hilal n'avait enregistré que 30 joueurs, au lieu des 35 autorisés, pour cette phase de poules à Doha dont 15 étaient déjà infectés dimanche lors du premier match contre les Iraniens de Shahr Khodro (0-0).

La demande de report du match de mercredi par Al Hilal et la fédération saoudienne, qui avançaient des "circonstances exceptionnelles", n'a pas été acceptée par l'AFC, afin de ne pas perturber le programme des matches de cette conférence ouest, à Doha. Le club saoudien avait remporté la finale de la C1 asiatique la saison dernière en battant les Uruwa Red Diamonds (Japon) en finale. La finale de cette édition 2020 est prévue en décembre.

Libé
Jeudi 24 Septembre 2020

Lu 274 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.