Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bodø/Glimt prend une option sur l’AZ

Zakaria Aboukhlal buteur


Libé
Vendredi 11 Mars 2022

En Ligue Europa Conference, qui vit sa première édition cette saison, Bodø/Glimt, l'équipe championne la plus septentrionale du continent gratte de nouveaux points au classement du coefficient UEFA, en faveur de la Norvège, en prenant le meilleur sur l'AZ (2-1).

Un succès acquis dans le money time, grâce à un penalty botté pleine lucarne par Ola Solbakken. Auparavant, Amahl Pellegrino avait repris un centre instantané d'Alfons Sampsted, tandis que les visiteurs étaient revenus à hauteur grâce au coaching gagnant de Pascal Jansen, à l'origine de l'entrée du buteur marocain Zakaria Aboukhlal.

L'AS Rome de l'entraîneur portugais José Mourinho a obtenu un court mais précieux succès sur le terrain du Vitesse Arnhem (1-0). Parmi les trois autres clubs néerlandais engagés, seul le Feyenoord Rotterdam a gagné, en déplacement chez le Partizan Belgrade (5-2).

Dans le Philips Stadion, le PSV et le FC Copenhague ont livré une joute mémorable, hautement prolifique en buts (4-4). La partie s'ouvre quasiment sur l'ouverture du score de Copenhague, lorsque le vivace Ísak Bergmann Jóhannesson élimine le portier des Boeren, Joël Drommel.

Bougé, le PSV réplique par un coup de casque de Cody Gakpo, à la suite d'un centre dans la bonne zone signé Noni Madueke. Mais dans la foulée, Joey Veerman perd bêtement le cuir, laissant Rasmus Falk trouver Pep Biel, dont le pied gauche fait mouche. Le FCK enfonce le clou avant la pause, par l'entremise de l'ancien Bordelais Lukas Lerager, sur corner. Roger Schmidt, le coach du PSV, change alors l'approche de ses ouailles, qui pilonnent les cages gardées par Kamil Grabara au retour des vestiaires.

Si le Polonais est sur la trajectoire de toutes les balles (y compris un penalty de Gakpo), il ne peut rien sur la volée de Ritsu Doan, et le tap-in du même Gakpo. La défense néerlandaise donne à nouveau le bâton pour se faire battre lorsque Sangaré offre le doublé à Biel, mais Eran Zahavi surgit et place sa tête, synonyme d'ultime égalisation. Rideau et statu quo, avant le match retour dans la capitale danoise.

L'Olympique de Marseille, lui, doit son succès au Vélodrome sur Basel à un doublé d'Arkadiusz Milik, en conflit larvé avec son entraîneur Jorge Sampaoli depuis plusieurs semaines.
 L'attaquant polonais a ouvert le score sur penalty (19e) avant de récidiver en seconde période, en reprenant une frappe repoussée par le gardien adverse (68e) mais l'espoir italien Sebastiano Esposito a réduit la marque pour les Suisses (79e).


Le Stade Rennais s'est, pour sa part, incliné en Angleterre sur la pelouse de Leicester, la faute à des buts de Marc Albrighton (30e) et Kelechi Iheanacho (90e+3). Les Bretons n'ont pas démérité dans le jeu mais se sont montrés trop imprécis dans le dernier geste.



Lu 1015 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS