Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Boateng avait parlé avec Tuchel de son possible rôle à Paris




Boateng avait parlé avec Tuchel de son possible rôle à Paris
Pour le défenseur international du Bayern Jérôme Boateng, un transfert au Paris SG était "une option concrète" en août, et il s'était déjà entretenu avec l'entraîneur parisien Thomas Tuchel de son rôle à venir dans le club de la capitale, révèle-t-il au quotidien munichois Süddeutsche Zeitung de mercredi.
"J'y ai pensé sérieusement, je le dis honnêtement. C'était une option concrète, j'en avais déjà parlé avec ma famille", raconte Boateng dans une interview-fleuve.
Avec Tuchel, ajoute-t-il, "nous avons parlé de sa conception du football, de son idée pour Paris, et aussi du rôle que je pourrais y jouer, et tout cela m'avait vraiment plu".
Lorsque le transfert a échoué, à l'avant-veille de la clôture du mercato, le joueur reconnaît qu'il a été surpris: "Il m'a fallu un jour ou deux pour digérer tout ça et réaliser, mais maintenant je vais vraiment bien", assure-t-il.
Dans cet entretien, Jérôme Boateng regrette aussi l'attitude des deux patrons du club Karl-Heinz Rummenigge et Uli Hoeness, qui avaient publiquement indiqué qu'il était libre de partir si un club voulait mettre le prix: "J'ai eu des sentiments mitigés. D'un côté j'étais moi-même ouvert à un transfert. D'un autre côté on aime bien se sentir apprécié, c'est normal à mon avis", dit-il.
Interrogé sur la possibilité qu'il quitte Munich cet hiver, ou en fin de saison, le défenseur de 30 ans se contente de répondre: "Dans le football, on ne peut jamais prédire l'avenir, mais maintenant je suis complètement concentré sur le Bayern, très clair dans ma tête".

Vendredi 21 Septembre 2018

Lu 164 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 19 Septembre 2020 - 19:45 Rude épreuve doukkalie pour le Raja et le Wydad

Vendredi 18 Septembre 2020 - 19:59 La Juve en quête d' un 10ème titre de suite

Vendredi 18 Septembre 2020 - 14:00 Roland-Garros rattrapé par la réalité du Covid-19