Libération

Facebook
Rss
Twitter





Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bartomeu: Messi est la clé du nouveau projet du FC Barcelone


Le président du club catalan ne compte pas jeter l’éponge



Lionel Messi "est la clé de ce nouveau projet" initié depuis la nomination de RonaldKoeman surle banc du FCBarcelone débutseptembre, a assuré le président du club catalan Josep Maria Bartomeu lundi en conférence de presse. "Quand j'ai entendu que Messi était en colère parce qu'il voulait quitter le club, on a essayé de lui expliquer à lui, à ses agents, à son entourage que le Barça ne peut pas le laisser partir, parce qu'il est le meilleur (joueur) du monde et parce que nous commençons un nouveau projet avec Koeman, avec de nouveaux joueurs, et Leo Messi est la clé de ce nouveau projet", a déclaré Bartomeu. "Je comprends qu'il se soit fâché, mais on a besoin de Messi, on a besoin de lui à Barcelone", a répété le président du Barça, après une réunion du comité de direction. "J'espère que ces prochains mois, Messi dira qu'il est content d'être resté à Barcelone, qu'il va renouvelerson contrat (qui arrive à son terme en juin 2021) et qu'il va terminersa carrière au club", a souhaité Bartomeu, toujours visé par une motion de censure pourle destituer de la présidence du club. "Je l'ai toujours dit, et Leo Messi l'a lui-même dit à de nombreuses reprises, que son souhait était de prendre sa retraite ici. Je crois que c'est la meilleure option, la meilleure décision et je crois que ce serait l'idéal pourtout lemonde, y compris pour Leo Messi", a avancé Bartomeu. "Avec l'équipe qu'il y a, avec l'entraîneur, les nouveaux joueurs, il y a un très bon projet qui est en train de se construire, pas seulement pour le futur, mais aussi pourle présent", a assuré le président du club catalan, ajoutant que "l'espoir, l'envie sont là, et quand la saison sera terminée, on aura gagné plus d'un titre". Au sujet du départ avorté de Lionel Messifin août,Bartomeu a indiqué que "la date limite pour mettre fin au contrat de manière unilatérale était le 10 juin.Cette date a été dépassée et aujourd'hui, Messi est toujours un joueur du FC Barcelone", s'est félicité le dirigeant. Après avoir voulu quitter le club blaugrana, Messi s'est ravisé afin d'éviter de porter ce litige avec son club de toujours devant la justice. Visé, comme précité, par unemotion de censure en cours, Josep Maria Bartomeu a jugé qu'il n'avait "pas de raison de démissionner", arguant que "ce serait le pire moment pour abandonner le Barça". "Il n'y a pas de raisons de démissionner. Il y a beaucoup de responsabilités (en jeu), je crois que ce serait le pire moment pour abandonnerle Barça à une commission de gestion transitoire", après une réunion du comité directeur du club catalan. En cas de démission, une commission transitoire aurait assuré l'intérim jusqu'à de nouvelles élections. "C'est un moment de haute responsabilité, c'est le moment de prendre des décisions", a-t-il ajouté, en précisant qu'"une commission de gestion transitoire ne pourrait pas prendre les décisions que nous sommes en train de prendre" pour trouver des solutions aux problèmes dus à la pandémie, qui a durement affecté les comptes du Barça. Le présidentBartomeu et le comité de direction sont encore sous le coup d'une motion de censure, après que des opposants (dont certains candidats aux élections pour la présidence du club, prévuesle 20 mars 2021) ontréussi à réunir plus des 16.521 signatures nécessaires auprès des socios (supporters-actionnaires) pour activer ce processus de destitution. Dans la soirée de lundi, Bartomeu a diffusé une lettre ouverte à la première personne pour expliquer qu'il souhaite que le referendum de sa destitution soit organisé le week-end du 15 et 16 novembre, arguant qu'il faut au moins quinze jours pour préparer ce vote. Un vote qui se fera, pour la première fois dans l'histoire du club, sur deux jours et à plusieurs lieux de votes éparpillés à Barcelone, en Catalogne et dans le reste de l'Espagne, dans le but d'éviter des attroupements de personnes et de prendre lesmesuressanitaires appropriéesface au nouveau coronavirus. Mais les opposants souhaitent que ce referendum soit organisé les 1er et 2 novembre, date limite prévue d'aprèslesstatuts du club blaugrana. Le Barça assure qu'il n'a pasle temps d'organiser ce vote en si peu de temps, et que cette date butoir l'obligerait à organiser le vote au Camp Nou, ce qui pourrait augmenter le risque de contagion, et a demandé au gouvernementrégional catalan de se prononcer là-dessus. "Quand on recevra la réponse formelle du gouvernementrégional, le comité de direction se réunira à nouveau", pour prendre une décision, a expliqué Bartomeu.

Libé
Mardi 27 Octobre 2020

Lu 440 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 3 Décembre 2020 - 19:52 La Botola Pro1 reprend du service

Jeudi 3 Décembre 2020 - 17:10 Décès de Mohammed Abarhoune

Jeudi 3 Décembre 2020 - 17:00 Le MAT lorgne le Top 5