Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Au Caire, le Raja force le nul blanc face à Pyramids

Le billet de la finale de la Coupe de la Confédération se jouera à Casablanca


Le Raja est parvenu à s’en tirer à bon compte à l’issue de son match de demi-finale aller de la Coupe de la Confédération. Les Verts ont réussi, dimanche au stade 30 Juin du Caire, à forcer le nul blanc devant la formation égyptienne de Pyramids. Une opposition serrée entre deux protagonistes qui ont opté pour la prudence. Toutefois, les réelles occasions de but sont à mettre à l’actif des Rajaouis qui auraient pu faire le break si Soufiane Rahimi n’avait pas manqué de réussite. Un nul blanc sur la pelouse du finaliste de la précédente édition de la C2 continentale reste un bon résultat mais il n’avantage guère outre mesure les partenaires d’Omar Arjoune qui ne sera pas de la partie, lors du match retour, étant suspendu pour cumul de cartons jaunes. Au terme de cette confrontation, l’entraîneur du Raja, Lassad Chabi, a tenu à féliciter ses protégés qui ont sorti un bon match face à un adversaire de qualité. Ajoutant que «l’intelligence de mes joueurs leur permet de s’adapter à n’importe quel schéma tactique». Quant au résultat final, le technicien tunisien a affirmé qu’il est «équitable». Pour l’entraîneur argentin de Pyramids, Rodolpho Arruabarrena, «le match a été équilibré et les occasions étaient rares du fait que le jeu était fermé et que chaque partie guettait l’erreur de l’autre». Et de conclure que «la qualification se jouera à Casablanca» au match retour programmé dimanche prochain à partir de 20 heures au Complexe sportif Mohammed V. Dans l’autre match des demi-finales, le club algérien de la Jeunesse Sportive de Kabylie a pris une sérieuse option pour la qualification à la finale de la Coupe de la CAF après s’être imposé en dehors de ses bases sur l’équipe camerounaise de Coton Sport par 2 à 1. Pourtant, les Kabyles ont mal entamé la partie, encaissant un but signé Ariana à la 29ème minute. Mais ce n’était que partie remise, car les visiteurs ont pu égaliser aux extra-times de la première période par Kerroum avant de prendre l’avantage à l’heure de jeu grâce à l’infortuné Etamé qui a marqué contre son camp. A noter que la finale de l’édition 2021 de la Coupe de la Confédération aura lieu le 10 juillet prochain au stade de l’Amitié à Cotonou au Bénin. Sachant que le tenant du titre est la Renaissance de Berkane qui n’a pu aller au-delà de la phase des groupes. 

Mohamed Bouarab
Mardi 22 Juin 2021

Lu 785 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020



Flux RSS