Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Après la Coupe, l’ASS s’adjuge le championnat de basket

La suprématie slaouie reste de mise




La salle Fathallah Bouazaoui a vibré la nuit du mercredi au jeudi au rythme de la septième consécration de l'ASS devant un public en délire, et ce, suite à sa victoire face au WAC de Casablanca 77/59.
La salle a été prise d'assaut juste après la rupture du jeûne pour ne pas rater cette ambiance de fête assurée par les deux meilleurs clubs du championnat, en l'occurrence l'ASS et le WAC.
Dès le coup d'envoi sifflé par le trio arbitral Temditi -Abâakil -Dakir, le WAC, attentif en défense, a démarré la partie en trombe pour achever le premier quart-temps sur le score de 19/14. Les hommes de Said Elbouzidi ont senti que la tâche ne sera pas du tout aisée et qu'ils  devraient resserrer leur défense et être performants au rebond. Ce système leur a permis de grignoter au Wydad 1 point 32/33 à la fin de la deuxième manche.
Le troisième quart-temps a connu un scénario similaire, puisque les coéquipiers de Abdelfettah Frouga  n'étaient pas prêts à lâcher le morceau. Cependant, au dernier quart-temps, il a fallu attendre un coup d'éclat du joueur de l'ASS Zakaria Mesbahi qui a réussi à mettre trois paniers à trois points pour creuser l’écart en fin de rencontre: 77/59.
Le WAC échoue pour la seconde fois  devant l'ASS qui, en somme, n'a pas volé ni sa victoire ni son titre de champion pour la septième fois de son histoire. Côté WAC, l'absence d'un banc de touche à la hauteur a fait défaut aux ambitions de l'équipe casablancaise qui aura certainement son mot à dire prochainement.
La petite finale de consolation entre le FUS et le CRA a tourné à l’avantage des Chababistes du Rif qui se sont imposés sur le score de 80 à 60.  
En lever de rideau, la finale du championnat du Maroc dames est revenue à l'ASFAR qui a surclassé le CODM sur la marque sans appel de 91/44.

Abdelmajid Bouslim
Vendredi 1 Juin 2018

Lu 433 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés