Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Appel pour venir au secours des séquestrés dans les camps de Tindouf


M.Q
Jeudi 31 Mars 2022

Forum national organisé par l’OMLTE et le Conseil d’Arrondissement d’Al Fida

Appel pour venir au secours des séquestrés dans les camps de Tindouf
Dans le cadre de l’accord de partenariat conclu entre l’Observatoire marocain de lutte contre le terrorisme et l’extrémisme et le Conseil d’Arrondissement d’Al Fida et selon le programme établi à cet égard, un forum national a été organisé, vendredi 25mars 2022 au siège de l’espace culturel« Mohamed Ousfour», autour de la thématique :« La communauté internationale est appelée à venir au secours des séquestrés et séquestrées dans les camps de Tindouf et à les délivrer de l’enrôlement terroriste.» Lors de cette rencontre modérée parle journaliste professeur Redouane Ouahidi, le docteur Moncif Youssef, journaliste et professeur universitaire visiteur et Mohamed Nhili, coordinateur du Collectif civil de la plaidoirie en faveur de la protection des enfants aux camps de Tindouf, ont abordé dans leurs interventions la chronologie des faits et évènements historiques qui ont traversé la région depuis l’occupation espagnole, passant par l’avènement de l’indépendance du Maroc et aboutissant au parachèvement de l’intégrité territoriale. Là-dessus, les nombreuses interventions de l’assistance ont mis l’accent sur les souffrances et contraintes  ignobles auxquelles sont confrontés les enfants, les jeunes et les femmes, séquestrés dans les camps de la honte sur le sol du voisin de l’Est, caractérisés parles atteintes les plus abominables telles que les harcèlements, les viols, la torture et la privation de tous les droits fondamentaux, particulièrement des enfants qu’on sépare de leurs familles et que le Polisario enrôle dans les milices armées contre leur gré, en les déplaçant à Cuba, au Mali et en Afrique du Sud pour subir une formation militaire qui les habilite idéologiquement en les imprégnant d’idées hostiles incitant à la violence et à la haine et pour ensuite les lâcher au milieu des conflits armés.
D’ailleurs tout cela est confirmé dans les rapports effectués par nombre d’organisations internationales ayant mis à nu la réalité des Marocains séquestrés dans les camps de la honte en terre algérienne, et ce à l’appui de preuves tangibles, de photographies et d’enregistrements actés des infractions inhumaines contraires d’une manière flagrante aux dispositions de la loi et des conventions internationales, défiant ainsi toutes les résolutions du Conseil de sécurité, laquelle institution estime l’enrôlement militaire des enfants et leur implication forcée dans des opérations militaires comme un crime de guerre. De même que le droit international interdit toute action amenant des enfants à prendre part aux conflits armés, en vertu de l’alinéa 2 de l’article 77 du protocole annexe, mais aussi de l’article 38 de la convention des droits de l’enfant et du protocole facultatif de l’an 2000 qui interdit la participation des moins de 18 ans dans les guerres.
D’autre part, l’assistance a rendu hommage aux gros efforts déployés par la diplomatie marocaine et aux grandes avancées réalisées dans le dossier de notre intégrité territoriale sous les Hautes directives de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, notamment l’ensemble des annonces récentes de la part de la quasi totalité des grandes puissances de la reconnaissance de la légitimité de la souveraineté territoriale marocaine dont la dernière en date fut celle de l’Espagne ayant considéré l’initiative marocaine d’autonomie comme la plus sérieuse, crédible et réaliste à même de résoudre le conflit artificiel autour du Sahara marocain.
Par ailleurs, ces assises ont conclu à ce quisuit :
- Désigner les organisations, associations et acteurs dansle domaine de la protection de l’enfance, dont l’action est fondée sur les dispositions du droit international et les conventions humanitaires en vue d’assurerleurs plaidoiries en faveur de l’affaire centrale de notre intégrité territoriale
- Inciter la communauté internationale à exiger que l’Etat abritantlesséparatistes, en l’occurrence l’Algérie, mette fin à l’envoi des séquestrés, notamment les enfants dans les campements militaires d’entraînement en les plaçant dansle cadre juridique spécial relatif à leur situation et en les inscrivant dans les écoles financées par l’UNICEF et les organisations humanitaires.
- Appelerla communauté internationale à la reddition des comptes concernant les exactions inhumaines commises dansles camps de Tindouf.
- Intervenir d’urgence en vue de diligenter une enquête profonde et précise sur les habitants desdits camps et de pouvoir être au fait de la réelle situation des séquestrés de manière à démentir les allégations de l’Algérie et de ses pantinsséparatistes.
- Alerter la communauté internationale quant à lamenace du développement d’un foyer de terrorisme et de terroristes dans cette région pour l’ensemble de la population mondiale.
Enfin, avant l’achèvement destravaux de cette rencontre, les organisateurs etl’assistance ontrendu hommage à MohamedNhili, coordinateur national duCollectif civil pourla plaidoirie au profit des enfants des camps de Tindouf. 


Lu 1099 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020











Flux RSS
p