Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Appel à la tenue d’une AGE de la Fédération de voile




Depuis juin 2014, date à laquelle l'assemblée générale ordinaire de la Fédération Royale marocaine de voile a été avortée, cette dernière continue de naviguer dans le flou. L’on constate un grand manque de moniteurs, de moyens et de cursus pour sortir de cette situation. A part les quelques manifestations nautiques à Rabat et M'diq organisées suite à des efforts personnels, il n'y a aucun programme national ni international encore moins d'objectif en vue.
Aujourd'hui et plus que jamais, les clubs affiliés à la FRMV réclament la tenue d'une assemblée générale pour l'élection d'un nouveau président en mesure de donner un nouveau souffle à ce sport, et ce en application des textes régissant le sport national, à savoir la loi 30-09.Ce qui se passe actuellement au sein de la Fédération Royale marocaine de voile dépasse les limites de l'imagination et ne fait que bloquer son développement pour plusieurs facteurs dont notamment le non-respect de la tenue de l'assemblée générale, d'une part, et d'autre part, l'ignorance du contrat d'objectif entre la Fédération et le ministère de tutelle.
Dans ce contexte, les présidents des clubs ont adressé une lettre au ministre de la Jeunesse et des Sports, Rachid Talbi Alami ,il y a une semaine, lui demandant non seulement la tenue imminente d'une assemblée générale extraordinaire pour mettre fin au clivage que connaît le nautisme national mais également le concours du ministère pour coiffer les débats d'une assemblée extraordinaire qui s'annonce houleuse à plus d'un titre.
L'assemblée générale est prévue officiellement le samedi 7 avril courant.

Abdelmajid Bouslim
Vendredi 6 Avril 2018

Lu 513 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés