Bayân et figures de style



Appel à la promotion des sites archéologiques dans la région du Gharb


Libé
Vendredi 19 Mai 2023

L'archéologue et professeur universitaire, Rachid Arharbi, a souligné, mercredi à Rabat, l'importance de promouvoir et de mettre en valeur les sites archéologiques dans la région du Gharb.

S’exprimant lors d’une conférence sous le thème "Les sites archéologiques du Gharb: perspectives de mise en valeur touristique", M. Arharbi a expliqué que "la région du Gharb a un potentiel écologique très important et regorge d’un grand nombre de sites archéologiques à la fois antiques, islamiques et historiques qui ne sont malheureusement pas mis en valeur".

"Certes, le ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication avait déployé plusieurs efforts pour la mise en valeur de plusieurs sites, notamment celui de Banasa et Thamusida, en vue de les intégrer dans un futur circuit touristique régional et national. Cependant, le chemin est encore long et beaucoup de travail reste à faire dans ce sens", a-t-il relevé.

Ainsi, le chercheur a appelé tous les acteurs de la région à "une mobilisation totale et concrète pour mener des projets de restauration de ces sites", expliquant qu’"ils peuvent avoir un impact significatif sur le développement socio-économique de la région du Gharb".

M. Arharbi a, en outre, proposé de mettre en place des actions de sensibilisation aux sites archéologiques dans le milieu scolaire, notamment en élaborant un programme pédagogique qui comprend des activités culturelles, des visites et des ateliers de peinture et de modelage d’argile dans les écoles.

"Il faut aussi organiser des manifestations culturelles et des expositions patrimoniales nationales et internationales", a-t-il renchéri, ajoutant que "des fouilles archéologiques systématiques doivent également être menées dans la région".

Durant cette conférence, initiée par la Fondation Al MADA à la Villa des arts de Rabat, le chercheur universitaire a également présenté une synthèse de ses connaissances acquises sur les nouvelles recherches archéologiques du Gharb, notamment à Banasa, Thamusida et Rirha, qui ont donné lieu à des découvertes importantes et qui montrent la richesse de l’occupation de cette plaine durant l’antiquité.


Bouillon de culture

Exposition
 
La Galerie Bab El Kébir aux Oudayas à Rabat abritera une exposition de l'artiste-peintre Aziz Mesnaoui sous le signe "Inspirations", du 17 au 31 mai. Cette exposition, dont le vernissage et la cérémonie d'ouverture auront lieu mercredi à 18H30, est organisée avec le soutien du ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, indique un communiqué des organisateurs.

Elle présentera une série de peintures récentes d’Aziz Mesnaoui sur des thèmes inspirés de la calligraphie arabe et marocaine selon une vision personnelle en utilisant différentes formes de la culture marocaine, selon la même source.

Né en 1953 à Casablanca, Aziz Mesnaoui est un artiste émergent de la scène artistique marocaine. Il s’est spécialisé lors de ses débuts au théâtre en tant qu’acteur puis en tant que décorateur en dessinant des toiles qui servaient aux décors des pièces de théâtre dans lesquelles il jouait, ce qui lui a permis de réaliser des décors qui expriment sa vision de son héritage et de sa culture.


Lu 1040 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.







L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          


Inscription à la newsletter



services