Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Amine Benhachem remercié par l’OCK

La valse des entraîneurs se poursuit de plus belle




Amine Benhachem remercié par l’OCK
Le bureau dirigeant de l’Olympique  Club de Khouribga, section football a résilié, lundi matin, à l’amiable le contrat du coach Mohamed Amine Benhachem, moyennant trois mois de salaire.
Les deux parties se sont réunies et ont conclu un accord selon lequel Benhachem et son staff  technique sont remerciés. Et ce suite aux mauvais  résultats enregistrés par l’équipe et aux protestations des adhérents et des supporters   exigeant son départ.
La défaite de l’OCK face au MCO pour le compte de la 15ème journée du championnat a précipité le départ de Mohamed Amine Benhachem, sachant que le club n’a pas encore annoncé le nom de celui qui assurera l’intérim.
A rappeler que l’Olympique de Khouribga a bouclé la phase aller du championnat à la 15ème place avec un total de 14 points. Il a enregistré 3 victoires, contre 5 nuls et 7 défaites.
La journée de lundi a vu également le Raja se séparer de son coach, l’Espagnol Juan Carlos Garrido, confiant les commandes du club à Youssef Safri et Bouchaib Lambraki.
Dans un communiqué relayé par la MAP, le Raja a expliqué ce limogeage par "un nombre de dysfonctionnements techniques majeurs enregistrés ces derniers temps, qui ont impacté la cohésion et le rendement de l’équipe".
Une séparation qui survient deux jours après la défaite du Raja (2-0), au Complexe Moulay Abdellah à Rabat, devant les Tunisiens de l’Etoile sportive du Sahel pour le compte des quarts de finale aller de la Coupe arabe des clubs champions. Un coup dur pour le Raja appelé, dimanche prochain, à croiser le fer avec le HUSA, au Grand stade d’Agadir, pour le compte de la première journée de la phase de poules (GP : A) de la Coupe de la Confédération CAF.
Bref, la valse des entraîneurs s’est poursuivie de plus belle, puisque sur seize clubs, neuf ont changé de coaches. Il s’agit, outre le Raja et l’OCK, du DHJ, du WAC, de l’IRT, de l’ASFAR, du KACM et du CRA.

T.R
Mercredi 30 Janvier 2019

Lu 660 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Septembre 2020 - 18:05 A mourir d’ennui Le derby des nuls