Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

“Ali Ya Ali” d’Abdelhay Iraki remporte le Grand prix du Festival de fiction télévisuelle de Meknès




“Ali Ya Ali” d’Abdelhay Iraki remporte le Grand prix du Festival de fiction télévisuelle de Meknès
Le téléfilm "Ali Ya Ali " d’Abdelhay Iraki, a remporté, mercredi, le Grand prix de la 8ème édition du Festival de fiction télévisuelle de Meknès (15-20 mars). Dans la compétition officielle des téléfilms, le prix de la meilleure interprétation féminine est revenu à Fatima Ben Nasser pour son rôle de mère dans le film "Ali Ya Ali" alors que celui du meilleur acteur a été décroché par Abdelmajid Lakrouz qui a campé le rôle de "Hamza" dans le film "le village perdu" de Mustapha Madmoune. Le prix du scenario a été remporté par le film "Derrière le miroir’’ de Fatima Jbie tandis que celui du meilleur réalisateur a été décroché par Mustapha Madmoune pour son œuvre "Le village perdu". Par la même occasion, une mention spéciale a été attribuée à l’enfant Zyad Homman qui a joué le rôle d’Ali dans le téléfilm "Ali Ya Ali".
Dans la rubrique "séries", le prix du meilleur scénario a été remporté par Bouchra Belwad pour le film ‘’L’autre visage’’ de Yassine Fennan. Le Prix du meilleur réalisateur est allé à Said Nassiri et Alae Akaaboun pour l’oeuvre ‘’Disk hyati’’. Le prix de la meilleure série a été remporté par ‘’L’Usine’’ de Mohamed Amine Mouna.
Initié par l’Association ‘’Spectacle Libre’’, en partenariat avec le ministère de la Culture, le conseil de la région Fès-Meknès et la commune de Meknès , le Festival de fiction télévisuelle de Meknès a connu la participation de 200 professionnels marocains et étrangers.
Cette édition, organisée avec le concours de la Société nationale de radiodiffusion et de télévision (SNRT) et la chaîne 2M, a été marquée par l'hommage rendu à l’actrice Rachida El Harrak, ainsi qu’un hommage posthume à l’acteur Aziz Maouhoub, en reconnaissance de leurs contributions à l’enrichissement de la scène culturelle et artistique marocaine.
Dans la compétition officielle des téléfilms, les œuvres qui étaient retenues ont été départagées par un jury présidé par le réalisateur Hassan Benjelloun et composé de l’actrice Jalila Talemsi et du critique de cinéma Hassan Nerayes. Quant au choix des meilleures séries, il a été confié à un jury présidé par le réalisateur égyptien Khairi Bchara et composé de la journaliste Fatima Nouali Azar et du scénariste-acteur Zakaria Kassi Lahlou.

Samedi 23 Mars 2019

Lu 342 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com