Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Al-Ahly et l'Espérance en finale de la Ligue des champions

Rachid Taoussi déchante : L’élimination de l’Es Sétif s’est dessinée au match aller




L’Espérance soucieuse  de renouer avec le bon vieux temps.
L’Espérance soucieuse de renouer avec le bon vieux temps.
Les Egyptiens d'Al-Ahly, détenteurs du record de victoires dans la compétition (8), se sont qualifiés pour une nouvelle finale de Ligue des champions malgré leur défaite 2-1, mardi, à Sétif, face à l'Entente locale.
Victorieux 2-0 à l'aller, Al-Ahly accueillera donc l'Espérance Tunis, (2-4 novembre) avant le retour en Tunisie (9-11 novembre).
Dans une déclaration rapportée par l’agence de presse algérienne APS, l’entraîneur marocain de l’Entente de Sétif, Rachid Taoussi a affirmé : «Mon équipe a mené le jeu tout au long des 90 minutes. Nous avons raté de vraies occasions pour marquer, mais nous avons aussi joué contre une équipe égyptienne forte, expérimentée et qui compte dans ses rangs plusieurs internationaux. Je salue mes joueurs pour leur prestation et leur courage. On a pu revenir au score et battre Al Ahly, invaincu depuis le début de cette compétition africaine, mais j’estime que l’élimination de l’Es Sétif s’est dessinée au match aller. Mes joueurs ont dominé le match. Nous avons obtenu 18 corners, mais on s’est heurté à une défense bien en place. Je salue le public pour son soutien et  je tiens à féliciter Al Ahly pour sa qualification ».
Quant à Patrice Carteron, entraîneur d’Al Ahly, il a fait la déclaration suivante : «Ce soir, je n’étais pas satisfait du rendement de mon équipe notamment en  deuxième mi-temps. Nous avons raté des occasions pour assurer le score mais la qualification pour la finale nous conforte. L’Es Sétif s’est distinguée lors de cette compétition africaine et je trouve que le coach Taoussi a fait un grand travail avec l’équipe qui a pu atteindre la demi-finale. Et ce soir, l’Es Sétif a prouvé que c’est une grande équipe. La formation d’Al Ahly est en phase de construction. L’équipe n’a pas pu décrocher le titre de champion de la Ligue africaine depuis 2013 et entre temps le football africain a beaucoup évolué. Les signes de fatigue étaient apparents sur certains de mes joueurs et la force de l’adversaire a compliqué un peu les choses pour nous. On s’est qualifié pour la finale, c’est le plus important pour l’instant ».
Battue 1-0 en Angola à l'aller, l'Espérance, quant à elle, a renversé Primeiro Agosto 4 à 2 à Radès après une belle remontée.
Menée 1-0 après l'ouverture du score par Geraldo pour Primeiro, l'Espérance, encouragée par ses nombreux supporters, a d'abord égalisé par Belaili sur penalty (16e) avant de prendre l'avantage par Yakoubi (27e). Mais Mongo Bokamba a égalisé pour les visiteurs (67e).
Mais en 12 minutes, Haythem Jouini (73e) puis Anice Badri (85e) ont renversé la situation et Primeiro dans un stade en délire.

Jeudi 25 Octobre 2018

Lu 516 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 24 Septembre 2020 - 18:00 Ayoub El Kaabi wydadi pour de bon

Jeudi 24 Septembre 2020 - 18:00 PSG-OM Epilogue Neymar attendu le 30 septembre