Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Abdelkrim Benatiq tient une série de réunions avec les membres de la communauté marocaine en Belgique


Nous sommes là pour vous écouter, échanger avec vous et apporter les réponses satisfaisantes à vos doléances, à vos attentes et à vos préoccupations, dixit le ministre



Abdelkrim Benatiq, ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, chargé des Marocains résidant à l'étranger et des Affaires de la migration a tenu une série de réunions avec les membres de la communauté marocaine établie en Belgique.
Lors de son séjour en Belgique, M. Benatiq, qui est accompagné d’une forte délégation de responsables des différents départements (justice, douanes, conservation foncière, CGEM, CNSS) a ainsi rencontré la communauté marocaine à Bruxelles, à Liège et à Anvers pour examiner les moyens de répondre à ses différentes préoccupations.
Le ministre a souligné, lors de ces réunions tenues en présence de l'ambassadeur du Maroc en Belgique et au Grand Duché de Luxembourg, Mohamed Ameur, ainsi que des consuls généraux à Bruxelles, Liège et Anvers, la Haute sollicitude dont SM le Roi Mohammed VI entoure les Marocains résidant à l’étranger, mettant en exergue leur attachement indéfectible aux fondements de leur identité marocaine et leur mobilisation constante pour la défense des causes sacrées du Royaume et de ses valeurs authentiques.
M. Benatiq a expliqué que ces réunions s’inscrivent dans le cadre d’une nouvelle approche dans le traitement des questions intéressant les Marocains du monde, basée sur la proximité et la transparence.
 "Nous sommes là pour vous écouter, échanger avec vous et apporter les réponses satisfaisantes à vos doléances, à vos attentes et à vos préoccupations", a dit M. Benatiq à l’adresse des membres de la communauté marocaine qu'il a rencontrée jeudi à Bruxelles, vendredi à Liège et samedi à Anvers.
Le ministre a indiqué que conformément aux instructions de SM le Roi Mohammed VI, la communauté marocaine établie à l’étranger bénéficie de la priorité dans l’agenda du gouvernement, se félicitant du fait que des membres de cette communauté occupent des positions importantes dans les centres de décisions de par le monde dans les domaines politique, économique, culturel, médiatique, artistique et sportif.
Après avoir mis en relief le développement socio-économique que le Maroc connaît à tous les niveaux, particulièrement les grands projets structurants et l'accélération de l'investissement dans l'infrastructure et la réalisation de grands chantiers, le ministre a invité les Marocains de Belgique à contribuer davantage à cet essor de développement à travers des investissements directs, en leur rappelant les facilités mises à leur disposition à cet égard.
Lors des débats interactifs avec le ministre, les membres de la communauté marocaine établie dans le plat pays, ont fait part de leurs préoccupations centrées essentiellement sur la préservation de l’identité marocaine de leurs enfants (encadrement religieux, enseignement des langues arabe et amazighe), des questions administratives, leur représentativité dans les instances législatives et régionales ou l’investissement au Maroc.
M. Benatiq s’est engagé à œuvrer de concert avec les différents départements concernés et les membres de cette communauté pour apporter les solutions idoines aux questions soulevées.
Les membres de la délégation accompagnant le ministre représentant différents départements concernés par les questions des Marocains résidant à l’étranger (Conservation foncière, impôts, justice, CNSS, douanes) ont, de leur côté, répondu chacun en ce qui le concerne aux différentes doléances et questionnements de l'assistance de manière générale et au cas par cas.
Au cours de sa visite en Belgique, M. Benatiq a également tenu une série de rencontres avec des responsables belges consacrées à l’examen des préoccupations de la communauté marocaine et à la coopération avec la Belgique.
Le ministre a de même donné le coup d'envoi, jeudi, du Festival "Moussem Cities" qui fera vivre les Bruxellois aux rythmes et aux couleurs de Casablanca tout au long du mois de février et visité la maison de culture maroco-flamande "Darna", un espace dédié à l’échange et à la promotion des deux cultures.

"Le Maroc en mouvement"

La Fondation des trois cultures de la Méditerranée à Séville (sud de l'Espagne) accueille, le 8 février courant, la 6ème édition de la rencontre "Le Maroc en mouvement", une initiative qui met en avant le Royaume en tant que pays moderne, multiculturel, ouvert et tolérant.
Organisée par la Fondation et le ministère chargé des Marocains résidant à l’étranger et des Affaires de la migration, cette rencontre a pour but de promouvoir le rapprochement et le dialogue entre les cultures marocaines et espagnoles, en vue de favoriser une meilleure connaissance mutuelle et renforcer la cohabitation et la pleine intégration sociale de la communauté marocaine résidant en Espagne, a indiqué la Fondation dans un communiqué.
Cet événement est destiné aux Marocains du monde et à tous ceux intéressés par le Maroc actuel, avec ses réalités et ses défis, ainsi que par son projet de société ouverte, démocratique et solidaire, conformément à la nouvelle réalité constitutionnelle et institutionnelle depuis l’adoption de la Constitution de 2011.
Parmi les intervenants attendus figurent Abdeslam Seddiki, économiste, Amel Abou El Azm, consultante de l'Unesco et El Hassan Belarbi, professeur à l’Université d’Almeria, qui tenteront d’approfondir la réflexion sur les progrès réalisés par le Maroc en termes d’ouverture politique, de modernisation économique, de promotion de la diversité culturelle, de dynamisation de la coopération Sud-Sud et du modèle de coopération dans les affaires de la migration.
Cette 6ème édition est organisée en collaboration avec l’Association des amis du Musée du judaïsme marocain et l’Association de l’environnement et de l’éducation (AMAE).

Libé
Lundi 5 Février 2018

Lu 1296 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés