Libération





Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Abdelhamid Jmahri : Les victoires de l’EN au Mondial, une illustration magistrale de la cohésion nationale


Libé
Jeudi 8 Décembre 2022

Abdelhamid Jmahri : Les victoires de l’EN au Mondial, une illustration magistrale de la cohésion nationale
Les victoires de la sélection nationale au premier tour de la Coupe du monde 2022 au Qatar, ainsi que les scènes de liesse et les sentiments de grande fierté exprimés par les Marocains ont donné une image magistrale de la cohésion nationale, souligne l'écrivain-journaliste, Abdelhamid Jmahri.

''Les drapeaux, les portraits de S.M le Roi, l'hymne national, les chants ou encore l'image admirable d'un peuple pacifique et pluriel saluée partout dans le monde sont autant d'exemples de cette cohésion sociale qui caractérise le Royaume'', écrit-il dans un éditorial intitulé ''La joie, la Monarchie et la cohésion nationale'', paru dans l'édition de mardi du quotidien arabophone ''Al Ittihad Al Ichtiraki''.

Il relève que de telles manifestations mondiales sont l'occasion propice à la libre et pleine expression des slogans de cohésion nationale, non seulement dans la limite du territoire national mais au-delà des frontières, notant que les Marocains vivent maintenant au rythme d'un événement sportif par le biais duquel ils livrent au monde un message national fort qui ne se résume ni au ballon rond ni aux limites d'une carte géographique.

Et d'ajouter qu'en pareille occasion, le sport devient une ''chose publique'' qui concerne davantage et surtout la nation que l'équipe de football, comme en témoigne l'expression consacrée ''défendre le maillot national'' avec à la clé toute la charge symbolique et culturelle qui se manifeste après chaque match.

''En se comportant comme des entraîneurs, les Marocains ne le font pas par imposture mais tout simplement parce qu'ils se sentent réellement concernés du fait que ceux qui les représentent font partie de leur souveraineté sentimentale'', souligne le directeur de publication de ce journal.

Il note aussi qu'en brandissant le drapeau national et les portraits de S.M le Roi, les Marocains expriment ainsi un sentiment collectif de cohésion nationale, et ce, dans une communion de joie au rythme de l'intonation de l'hymne national.

Cette liesse nationale se fonde sur deux composantes à savoir, d'une part, les Marocains du monde, fer de lance de la sélection nationale et, d'autre part, les provinces du Sud dont les populations ont exprimé spontanément et de la plus belle des manières, ce sentiment de cohésion nationale, poursuit-il.

Mettant en avant le rôle du sport dans le renforcement de l'esprit patriotique, il cite à l'appui une citation du politologue et directeur du Centre d'études et de recherches en sciences sociales (CERSS), Abdellah Saâf, qui note que ''ce qui fait la spécificité du Maroc par rapport aux autres pays, c'est cette forte cohésion nationale''.

Il cite également une déclaration extraite d'une récente interview accordée à la chaîne d'information en continu de la MAP "M24" par l'ancien secrétaire d'Etat argentin au commerce et à la communication, Guillermo Moreno, qui a salué ''le rôle de la monarchie dans la cohésion sociale du Maroc et la préservation de l'esprit marocain'', avant d'ajouter : "Au Maroc, vous avez un Roi. Et le Roi est investi de la mission fondamentale de maintenir la cohésion sociale du peuple marocain''.

Et de conclure en soulignant que ''la monarchie est le garant de la sécurité et le socle de la cohésion nationale dans tous ses états, à commencer par la glorieuse Marche Verte et ensuite les grands défis diplomatiques ou encore l'essor du rayonnement civilisationnel du Royaume et aujourd'hui à la simple expression manifestée à l'occasion d'une compétition sportive". 


Lu 486 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS