Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

A entame ratée, Mondial compromis




A entame  ratée,  Mondial  compromis
Pour une entame manquée, ç’en est bien une. Le Onze national a été défait, vendredi à Saint-Pétersbourg, par son homologue iranien sur le score de 1 à 0, et ce pour le compte de la première journée de la phase de poules (groupe B) du Mondial 2018 en Russie.
Une défaite qui  devra, sans aucun doute , rester en travers de la gorge de l’équipe  marocaine qui fondait de grands espoirs sur ce match inaugural. Les partenaires du capitaine Mehdi Benatia ont abordé les débats de cette confrontation pied au plancher, parvenant à porter sur des actions savamment orchestrées le danger dans le camp adverse. Sauf que le résultat escompté n’a pas suivi pour que le first half se solde sur un nul blanc qui arrangeait beaucoup plus la formation iranienne.
Au cours de la seconde période, les Iraniens ont subi le jeu durant le premier quart d’heure avant de se ressaisir en procédant par des contres rappelant à l’ordre l’arrière-garde marocaine. Au fil des minutes, les protégés de Carlos Quiros ont commencé à gagner en confiance au moment où les poulains de Hervé Renard peinaient à trouver des solutions, d’autant plus que les changements effectués n’ont pas permis à l’équipe nationale de redresser la barre en vue d’aller de l’avant. Loin de là, lesdits changements s’étaient avérés fatals, puisque les deux infortunés Soufiane Amrabet et Aziz Bouhaddouz ont été derrière le but qui a crucifié l’EN aux ultimes souffles de la partie.
Défaite d’entrée que l’on espère n’affectera pas outre mesure le groupe appelé à se ressaisir et à préparer sa seconde sortie face au Portugal qui reste sur un match nul (3-3) devant l’Espagne. 
A ce propos, le sélectionneur national Hervé Renard, critiqué pour son coaching, a fait savoir dans une déclaration rapportée par la MAP que “l’équipe s’est crucifiée. C’est de notre faute et c’est ma responsabilité. Il faut se préparer pour les prochains matches et, quel que soit l’adversaire, il reste toujours de l’espoir”.
L’équipe nationale a regagné samedi son camp de base à Vorenej sachant, comme précité, que son second match est prévu mercredi prochain à partir de 13 heures contre le Onze portugais au stade Loujniki de Moscou. 
 

​Dr Hifti : Forfait d’une semaine pour Amrabat



L’international marocain Noureddine Amrabat souffre d’une commotion cérébrale suite à un choc, vendredi lors de la rencontre face à la sélection de l’Iran pour le compte de la première journée du groupe B de la Coupe du monde, avec un joueur iranien, a indiqué le médecin de la sélection nationale.
Le joueur, évacué vers un hôpital de Saint-Pétersbourg, a subi les examens nécessaires dont un scanner qui s’est révélé normal, a ajouté le Dr Abderazzak Hifti.
L’équipe a rejoint vers deux heures du matin samedi  Voronej (environ 500 km de Moscou) mais le staff médical a décidé de placer Amrabat sous un contrôle médical de 24 heures à Saint-Pétersbourg.
 “L’état de santé du joueur est stable et ne suscite pas d’inquiétude », a rassuré le médecin, précisant que Noureddine Amrabat devrait “observer un arrêt d’entraînement d’une semaine”.
Le joueur ne sera ainsi pas de la partie, mercredi prochain, face au Portugal pour le compte de la 2-ème journée (groupe B) au stade de Loujniki dans la capitale russe.

Mohamed Bouarab
Lundi 18 Juin 2018

Lu 651 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 29 Septembre 2020 - 20:32 Nayef Aguerd, adaptation express

Lundi 28 Septembre 2020 - 20:38 Jaime Pacheco nouvel entraîneur du Zamalek