Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Vibrant Hommage à Nawal El Moutawakil




Un vibrant hommage a été rendu, samedi à Fès, à Nawal El Moutawakil, première femme arabe à remporter une médaille d'or olympique et ancienne vice-présidente du Comité international olympique (CIO).
Cet hommage a été rendu à Mme El Moutawakil lors d’une cérémonie organisée par l’Association Fès-Saïs, à l’occasion de la célébration de la Journée internationale de la femme.
Intervenant à cette occasion, le président de l'Association Fès-Saïs, section-Fès, Hassan Slighoua, a indiqué que cette initiative vise à rendre hommage à Mme El Moutawakil pour son ‘’parcours exceptionnel et son action soutenue en faveur de la patrie, notamment dans le domaine sportif’’.
A travers Mme El Moutawakil, ‘’la ville de Fès rend hommage à l’ensemble des sportives qui ont honoré leur pays et aux générations montantes dans différentes disciplines, d’autant plus que pour ces générations Mme El Moutawakil demeure un exemple à suivre’’.
D’autres intervenants à cette cérémonie, qui s’est déroulée en présence notamment du wali de la région Fès-Meknès, gouverneur de la préfecture de Fès, Said Zniber, ont mis l’accent sur la ‘’singularité du parcours de Nawal El Moutawakil’’, depuis son sacre aux Jeux olympiques de Los Angeles en 1984, lorsqu’elle est devenue la première femme arabe, musulmane et africaine à décrocher une médaille d'or olympique, saluant, par ailleurs, ‘’son action en tant que responsable gouvernementale et membre des différents organes du CIO’’.
Par son exploit aux Jeux olympiques de Los Angeles, ont-ils souligné, Mme El Moutawakil a ouvert la voie à toute une génération de sportives ayant permis au Maroc de gravir les échelons dans le domaine sportif sur les plans maghrébin, arabe, africain et international.
Dans une déclaration à la MAP, Mme El Moutawakil a estimé que ‘’ce geste traduit une certaine prise de conscience de l’importance des réalisations des femmes marocaines et leur contribution aux efforts de développement de leur pays’’.
En remportant le 400m haies des Jeux olympiques de Los Angeles en 1984, Nawal El Moutawakil est devenue la première femme arabe, musulmane et africaine à décrocher une médaille d'or olympique. Après la fin de sa carrière sportive en tant qu'athlète et ayant son diplôme universitaire aux Etats-Unis en poche, elle est restée active et impliquée sur la scène sportive marocaine et internationale.
Secrétaire d'Etat auprès du ministre des Affaires sociales, chargée de la jeunesse et des sports (1997-1998) et ministre de la Jeunesse et des Sports (2007-2009), elle a fait de l'activité physique et le sport sa cause.
En 1995, elle est devenue membre du conseil de l'Association internationale des fédérations d'athlétisme (IAAF) et deux ans plus tard, elle a été élue membre au Comité international olympique.
En septembre 2013, elle est devenue première vice-présidente du CIO, la première femme d'un pays musulman, arabe et africain à occuper ce poste.
En août 2010, elle a été nommée ambassadrice de bonne volonté des Nations unies pour les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD).




Libé
Lundi 12 Mars 2018

Lu 180 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés