Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Une responsable palestinienne salue le soutien de “Bayt Mal Al Qods ” aux établissements Maqdissis


La directrice du Centre culturel "Yabous" à Al Qods, Rania Elias, a salué mardi les efforts de l'Agence Bayt Mal AlQods Acharif et son soutien continu aux établissements Maqdissis dans les domaines de la santé, de l'éducation, de la culture et de l'autonomisation des femmes, mettant en avant également l'attention que l'Agence accorde à la jeunesse et à l'enfance, conformément aux hautes directives de SM le Roi Mohammed VI, Président du ComitéAl-Qods. Dans un communiqué de l'Agence, Mme Elias s'est dite, lors d'une rencontre par visioconférence avec le directeur chargé de la gestion de l'Agence Bayt Mal AlQods, Mohamed Salem Cherkaoui, qui a exposé les moyens d'appuyer la programmation artistique et culturelle palestinienne à AlQods au titre de l'année 2022, "fière" de coopérer, à titre personnel et institutionnel avec l'Agence qui a été le premier soutien du Centre Yabous avec un million de dollars US entre 2009 et 2011. La confiance des institutions partenaires du Centre lui permet de poursuivre ses événements culturels et artistiques avec environ 400 activités par an dans des circonstances normales, en plus de 200 événements accueillis par le Centre au profit d'institutions éducatives, artistiques et sportives, a-t-elle indiqué. Pour sa part, M.Cherkaoui s'est félicité du rôle précieux des institutions intellectuelles et culturelles à Al Qods, notamment le Centre "Yabous" qui contribue à l'épanouissement des générations et à renforcer leur ouverture, à même d'insuffler de l'espoir pour un meilleur avenir. Il a aussi fait part de la disposition de l'Agence à renforcer la coopération avec le Centre en vue de l'ouverture du Centre culturel marocain dans la vieille ville d'Al Qods, qui constituera un vecteur important pour raffermir les relations historiques qui unissent les Marocains à Al Qods. La nouvelle orientation de l'action de l'Agence à Al Qods repose sur la définition précise des priorités dans l'action sociale sur la base d'indicateurs constamment mis à jour pour garantir un soutien aux méritants, après avoir identifié les secteurs qui en ont le plus besoin, compte tenu des fonds limités dont dispose l'Agence en lien avec ce volet, a-t-il dit. Le secteur culturel est devenu un important affluent du développement, a-t-il expliqué, c'est pourquoi l'Agence a abrité dans son siège au Maroc le Centre de recherche et d'études "Bayt Al-Maqdis", chargé de superviser les recherches financées à l'Université Al-Qods sur des sujets d'intérêt pour le présent de la ville, son histoire, son patrimoine religieux et culturel, ainsi que la relation des Marocains avec cette ville.

Libé
Jeudi 9 Septembre 2021

Lu 250 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Septembre 2021 - 18:20 La réadmission a un coût

Vendredi 24 Septembre 2021 - 18:00 Main basse sur la mairie de Rabat

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020



Flux RSS