Libération

Facebook
Rss
Twitter





Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Tétouan se dote d'un laboratoire de biologie moléculaire pour le dépistage du Covid-19




​Tétouan se dote d'un laboratoire de biologie moléculaire pour le dépistage du Covid-19
Le système de santé à Tétouan a été renforcé, lundi, par l'ouverture d'un laboratoire d'analyses de biologie moléculaire qui permettra le dépistage du nouveau coronavirus (Covid-19) à travers les tests de la réaction de polymérisation en chaîne (PCR).
Le laboratoire, qui se trouve au Centre hospitalier provincial de Tétouan, offrira ses services aux établissements de santé de Tétouan, M'diq, Fnideq, Chefchaouen, Al Hoceima et Ouezzane, ce qui permettra d'assurer un meilleur suivi du développement de la situation épidémiologique au niveau des zones concernées.
L'infrastructure médicale de Tétouan a été renforcée par un laboratoire d'analyse de biologie moléculaire qui permettra de réaliser plus de tests quotidiens et facilitera la maîtrise de foyers épidémiologiques, tout en réduisant le délai d'attente des résultats d'analyses, a indiqué Dr Mohamed Khassal, directeur du Centre hospitalier provincial de Tétouan.
Le laboratoire permettra également de mener des campagnes de dépistage précoce dans certaines zones à forte densité de population, telles que les entreprises et les usines, a-t-il expliqué dans une déclaration à la presse, notant qu'une période d'essai des équipements et résultats du laboratoire a été menée samedi et dimanche derniers avant l'ouverture officielle.
Pour sa part, le médecin-colonel Fouad Amal Wahid, chef de l'équipe médicale et sociale des Forces Armées Royales déployée à Tétouan, a fait savoir que le système de santé de la ville de Tétouan a été renforcé par un laboratoire pour réaliser des tests de la réaction de polymérisation en chaîne (PCR), notant que le laboratoire permettra à l'ensemble des intervenants oeuvrant pour contenir le Covid-19 de travailler de manière plus efficiente, de réduire le délai d'attente des résultats des analyses et d'effectuer des tests à plus grande échelle.
Quant au Dr Nabil Ouaziza, docteur biologiste au laboratoire, il s'est félicité de la création du laboratoire de biologie moléculaire à l'hôpital provincial de Tétouan, avec un équipement moderne et avancé pour dépister le coronavirus, ainsi qu'une équipe de médecins biologistes, de docteurs, d'aides médicaux et de techniciens de laboratoire, ajoutant que le laboratoire mène des tests de PCR, technique de référence pour le diagnostic du Covid-19, qui repose sur la détection qualitative de l'ARN (acide ribonucléique) du SARS-CoV-2 par une technique de RT-PCR permettant de détecter la présence du virus dans l’organisme en utilisant des techniques d’amplification moléculaire. 

Solidarité

L'Association "Assemblée du Conseil des Marocains résidant en Côte d'Ivoire" (ACMRCI) a remis, récemment à Abidjan, des aides financières et en vivres à 104 familles marocaines et ivoiriennes, en difficulté en ces temps peu cléments du Covid-19.
L'ACMRCI n'en est pas à son coup d'essai. C'est la deuxième initiative du genre qu'elle initie après une première opération ayant profité, début avril dernier, à une cinquantaine de familles marocaines et maroco-ivoiriennes.
Outre des aides en espèces, les dons distribués se composent essentiellement de vivres et de kits sanitaires (gels hydroalcooliques et masques médicaux).


Agadir

L’apurement foncier des projets de terrains de proximité, qui seront mis en place dans plusieurs régions de la commune d’Agadir, a été au centre d’une réunion à distance tenue récemment en présence de plusieurs acteurs en la matière.
La réunion, tenue sous la présidence du wali de la région de Souss-Massa et gouverneur de la préfecture d’Agadir-Ida Outanane, a été dédiée à la finalisation de cet apurement foncier dans le cadre du programme du développement urbain d’Agadir entre la période 2020-2024.
Ladite rencontre intervient à la suite de la remise d’une première dotation qui contient 20 terrains situés dans les différentes régions de la commune et dont les travaux débuteront en juin prochain.

Mercredi 20 Mai 2020

Lu 645 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.