Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​S.M le Roi accorde un délai supplémentaire de six mois à la CSMD

Les travaux de la Commission spéciale sur le modèle de développement seront soumis au Souverain début janvier 2021




​S.M le Roi  accorde un délai supplémentaire de six mois à la CSMD
Sa Majesté le Roi Mohammed VI a bien voulu accorder un délai supplémentaire de six mois à la Commission spéciale sur le modèle de développement (CSMD).
Les travaux de la Commission devront par conséquent être soumis à la Haute appréciation Royale au plus tard début janvier 2021, indique jeudi un communiqué de la CSMD.
Ce délai additionnel a été accordé par le Souverain en vue de permettre à la CSMD d’approfondir les différents volets du modèle de développement projeté et d’intégrer dans ses travaux les implications et transformations engendrées par la pandémie du Covid-19, ainsi que les enseignements qu’il convient d’en tirer à moyen et long termes aussi bien à l’échelle nationale qu’internationale, ajoute la même source.
Par cette prolongation des délais, la Commission, dont la démarche participative a été fortement perturbée par la période de confinement, pourra reprendre et renforcer son approche de co-construction du modèle de développement.
La CSMD élargira le processus de consultation et d’écoute afin de tenir compte au mieux des attentes et propositions des citoyens et des forces vives du pays dans le contexte post-Covid, conclut le communiqué.

Samedi 6 Juin 2020

Lu 843 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.